Ultimate magazine theme for WordPress.

Abdourahmane Diouf : «L’ordinateur du Conseil Constitutionnel était attaqué par un virus»

0

Le candidat à la présidentielle de février 2024, Abdourahmane Diouf, refuse d’accepter qu’il est recalé par le parrainage. En conférence de presse conjointe avec Bougane Guèye Dany, le leader de « Awalé » embouche la même trompette que la quarantaine de candidats qui crient au vol de parrainage. « Je considère que je ne suis pas recalé. Le candidat Abdourahmane Diouf reste candidat parce qu’il a validé 46.000 parrains », note le candidat qui sort pour la première fois.

Cependant, il note avec des arguments en main que « nous sommes tous des candidats spoliés… la loi qui consiste à mettre à la disposition des candidats le fichier, devrait être changée tout simplement, le parrainage est devenu une loi depuis 2018 ; le logiciel utilisé est loin d’être fiable, la preuve, dès le premier jour du dépôt des clés, l’ordinateur du Conseil Constitutionnel était infesté de virus », dénonce le candidat recalé par le parrainage.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra