Ultimate magazine theme for WordPress.

Affaire des 94 milliards…la plainte de Sonko contre Mamour déchirée

Sonko (à gauche) a accusé mamour Diallo (à droite) dans l'affaire des 94 milliards
0

Ousmane Sonko, le leader du parti Pastef Les Patriotes avait porté plainte pour détournement de 94 milliards contre Mamour Diallo en saisissant « directement » le juge d’instruction, le vendredi 23 août 2019 sans passer par le procureur.

Mais le procureur de la République avait demandé au Doyen des juges de “déchirer” la double plainte de Sonko avec constitution de partie civile à propos de l’affaire des 94 milliards.

En effet, le magistrat instructeur a suivi le réquisitoire du parquet en classant sans suite l’affaire.

Le parquet, qui avait adressé sa réponse au juge d’instruction, motive sa décision sur le défaut de qualité à agir d’Ousmane Sonko dans cette affaire en visant les dispositions de l’article 2 du code de procédure pénale.

Dans son ordonnance rendue le 18 janvier dernier, le magistrat instructeur a estimé que le leader de Pastef ne saurait justifier d’aucun préjudice subi directement par lui qui proviendrait de la commission des infractions en cause. Selon lui, « même à supposer établies, les infractions susvisées ne sauraient occasionnés ou entrainer un quelconque préjudicie ni personnellement pour l’auteur de la plainte ou quiconque à l’exception de l’Etat. »

laissez un commentaire