Ultimate magazine theme for WordPress.

Aide Alimentaire : 16000 familles appuyées entre Touba et Mbacké

0

Les communes de Touba et Mbacké ont pris les devants en apportant un appui alimentaire aux populations. La commune de Touba a remis ce lundi des vivres (riz, huile et sucre) d’une valeur de 200 millions de Fcfa. Auparavant le maire de Mbacké Abdou Mbacké Ndao a fait un geste similaire à hauteur de 15 millions de Fcfa à l’endroit de ses concitoyens.

Dans le sillage du khalife général  des Mourides, le maire de Touba Abdou Lahad Ka avec le Conseil municipal, a dans le cadre de l’appui aux familles démunies, pris les dispositions nécessaires pour injecter ce lundi plusieurs tonnes de vivres (riz sucre, huile etc.) d’un cout global de 200 millions de Fcfa. Pour Abdou Lahad Ka, la mairie de Touba a suivi la démarche du khalife général des Mourides qui a dégagé 200 millions de Fcfa en invitant tous les disciples à agir sur le même tempo.

« En présence du Sous-préfet de Ndame, nous Conseil municipal de Touba, avons remis au comité 400 tonnes de riz, 4000 bidons d’huile et 10.000 grosses de sucre pour une valeur de 200 millions de Fcfa » a déclaré le maire Abdou Lahad Ka. Auparavant le bureau municipal, avait dégagé un montant de 10 millions de Fcfa pour apporter sa partition dans l’immédiat pour la prise en charge du premier cas signalé de Coronavirus, impliquant les familles mises en quarantaine, le personnel médical et tout le processus pendant leur période de quarantaine.

Trois millions de Fcfa ont été ensuite dépensés en matériels de nettoiement de détergents et au profit des services d’hygiène des «dahiras» des lieux de cultes de la cité religieuse. Partenaire du service d’hygiène, la mairie aussi de l’avis du capitaine Keita, chef de la brigade d’hygiène a contribué pour les opérations de sensibilisation et de désinfection du marché Ocass.

Le maire de Mbacké dégage une enveloppe de 15 millions Fcfa.

La commune de Mbacké a débloqué un montant de 15 millions Fcfa dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Abdou Mbacké Ndao, le maire de Mbacké avec le Conseil municipal a pris en compte les écoles coraniques de sa commune. Ces «daaras » estimés à 150, comptent un nombre important de talibés, en cette période de couvre-feu. Ces derniers, déjà démunis sont dans davantage exposés.

« Il y a des daaras dits à régime internat, des daaras où les enfants rentrent chez eux après les cours et enfin des daaras où les enfants vivent chez le maître coranique, mais ces derniers vont dans la rue pour chercher de quoi se mettre sous la dent » a remarqué la maire de Mbacké. Tout le monde est conscient de la situation dans laquelle vivent les talibés  et Abdou Mbacké Ndao a fait savoir lors d’une remise qu’une enveloppe de 15 millions de Fcfa au comité de gestion piloté par le préfet, qu’il va appuyer les « Daaras » en vivres en matériels de détergents. Le maire de la commune a en outre  demandé aux concitoyens de Mbacké d’envoyer des repas dans ces différents « daaras » de la ville.

laissez un commentaire