Allègement de la dette : Le Sénégal zappé par la FMI

C’est la Directrice générale du Fonds monétaire international (Fmi) qui en a fait l’annonce. «Je suis heureux de dire que notre Conseil d’administration a approuvé un allègement immédiat du service de la dette de 25 des pays membres du Fmi dans le cadre du Fonds d’aide et de secours en cas de catastrophe remanié par le FMI (Ccrt), pour aider à faire face à l’impact du Covid-19», a déclaré Kristalina Georgieva.

Sur la liste, figurent 19 pays africains. Mais, le Sénégal n’en fait pas partie. «Le Ccrt peut actuellement fournir environ 500 millions de dollars américains d’allégement du service de la dette sous forme de dons, y compris la récente promesse de 185 millions de dollars américains du Royaume-Uni et 100 millions de dollars américains fournis par le Japon en tant que ressources immédiatement disponibles. D’autres, dont la Chine et les Pays-Bas, avancent également avec des contributions importantes», ajoute la patronne du Fmi, repris par Igfm.

Elle exhorte les autres pays donateurs à aider à reconstituer les ressources du Fonds et à accroître encore sa capacité à fournir un allègement supplémentaire du service de la dette pendant deux années complètes aux pays membres les plus pauvres.

La liste des pays qui bénéficiaires:

L’Afghanistan, le Bénin, le Burkina Faso, la République centrafricaine, le Tchad, le Comores, le Congo RD, la Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique , Népal, Niger, Rwanda, São Tomé et Principe, Sierra Leone, Îles Salomon, Tadjikistan, Togo et Yémen.