Ultimate magazine theme for WordPress.

Après Mimi Touré, Amadou Ba…Macky prépare le retour des « Costauds »

0

Le Président de la République Macky Sall s’est-il rendu compte que ses collaborateurs d’aujourd’hui ne font pas le poids face à une opposition qui se montre de plus en plus agressive et conquérante ? Les derniers développements de l’actualité présidentielle montrent en effet que le président fait appel à ses anciens collaborateurs qui avaient été accusés de lorgner le fauteuil présidentiel et virés sans être prévenus. La rencontre du président avec Mimi Touré et la présence de Amadou Ba dans la délégation présidentielle sonnent le retour des costauds de l’APR…

Le 1er novembre 2020, plusieurs responsables de l’Alliance pour la République, membres du gouvernement et d’institution ont été limogés de leurs postes. Ils étaient considérés comme les « costauds » du régime. Les anciens premiers ministres, Mahammed Dionne et Mimi Touré, les ministres Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé et Oumar Youm ont été écartés pour des raisons inconnues. Et c’est Macky lui-même qui déclare qu’il n’a pas à s’expliquer quand il nomme ou limoge.

Les « costauds » de l’APR absents de l’entourage du président, les nouveaux collaborateurs du président, alignés comme « poussins » dans une task force dirigée par Mahmoud Saleh, n’arrivent pas à contenir une opposition réduite à l’opposant radical Ousmane Sonko et les activistes du M2D (mouvement pour la défense de la démocratie) avec Aliou Sané et du FRAPP (Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine) de Guy Marius Sagna. L’équipe de Mahmoud Saleh ne convainc pas. Et laisse des failles qui réduisent l’avancée de Macky sur l’opposition.

Macky récupère Mimi Touré et Amadou Ba…Le schéma du retour se précise

La faiblesse de ses défenseurs a-t-elle poussé le président Macky Sall à entamer progressivement le retour de ses anciens collaborateurs qui bloquaient l’opposition par la qualité de leurs interventions. N’est pas Mahammed Dionne, ou Mimi Touré qui veut ? Et Mame Mbaye Niang n’est pas Amadou Ba. Car ce dernier n’insulte pas et ne fait pas des révélations du genre «Idy et ses 17 comptes bancaires ». Mahammed Dionne ne se cache pas derrière Macky comme Mahmoud Saleh. Il va au front avec des réponses techniques. Et Mimi Touré sait frapper là où cela fait mal aux opposants…

Et aujourd’hui Macky Sall a rencontré Mimi Touré et se parlent très souvent selon nos sources. Amadou Ba a été aperçu dans la délégation de Macky Sall qui partait présenter ses condoléances dans les cités religieuses de Thiénaba et Yoff. Comme Macky n’aime pas dire pourquoi il vire et pourquoi il nomme, certains observateurs voient ces apparitions dans l’entourage de Macky comme le prochain schéma gouvernemental qui se forme. Le processus de retour des « costauds » de l’APR a été enclenché. Et certaines sources évoquent le retour imminent de Mahammed Boun Abdallah Dionne et Aly Ngouille Ndiaye.

Serait-ce sur le schéma créant des délégués interministériels qui coordonneraient les activités de plusieurs ministères ou sur le format classique avec la nomination de ministres d’état ? Quoiqu’il en soit, le retour des personnalités fortes de l’APR est une nécessité à l’approche des locales et en perspectives des Législatives. Macky Sall sait qu’on ne gagne pas des élections aussi importantes que les Locales ou les législatives avec des personnes à court d’arguments politiques.

La rédaction de xibaaru

laissez un commentaire