Ultimate magazine theme for WordPress.

Birahim Camara alerte sur le discours dangereux de certains partisans de Farba Ngom

Birahim Camara
0

Le verbiage des partisans du député et maire des Agnam , Farba Ngom menace gravement les relations séculaires qui unissent les deux ethnies majoritaires et du département et de la région de Matam : haalpular et soninké.

Ils tirent la fibre ethnique à travers les réseaux sociaux comme, jadis , la radio des Milles Collines qui avait attisé les flammes génocidaires au Rwanda.

Les événements blâmables et regrettables du 27 décembre 2023 sont à considérer comme attentatoires dans le but d’éliminer le député maire de Bokidiawe, Kalidou Wague dont le seul crime est d’avoir voulu s’affranchir de l’autorité politique de Farba Ngom.

Gazé dans sa voiture caillassée par des nervis téléguidés selon plusieurs langues par Farba Ngom , le député de Bokidiawe n’a dû son salut qu’à la prompte réaction des jeunes qui ont empêché l’irréparable.

Kalidou Wague allait passer de vie à trépas n’eût été le sens de la mesure et de l’ éthique de responsabilité des populations de Bokidiawe.

A ce jour aucune interpellation n’a été notée par les éléments de la gendarmerie pourtant présents sur les lieux où les nervis auraient clamé qu’ils bénéficieraient de l’impunité totale .

« Plus jamais de soninké maire de la commune de Bokidiawe très majoritairement peuplée de haalpular. Kalidou Wague doit et va dégager  » serait le refrain véhiculé à travers les réseaux sociaux à destination des diasporas plurielles et diverses .

Ce discours ethniciste doit être dénoncé et condamné pour que meurent pas la fraternité et l’hospitalité légendaires que le fouta a toujours offert à la face du monde .

En effet de Nawel à Dembancané au bord du fleuve Sénégal et de Medina Ndiathebe sur la route nationale ( Ndioum -Ourossogui – Kanel- Sémé – Bokiladji) ces populations sœurs vivent harmonieusement en paix et dans la fraternité.

Les deux ethnies , depuis la nuit des temps , ont toujours tissé des liens biologiques, culturels, cultuels , solidaires et fraternels qui ne pourra jamais rompre le verbiage satanique et satanisé des affidés des politiciens .

Le Président de la République, Monsieur Macky Sall et le premier ministre Amadou Ba candidat de la coalition BBY à la présidentielle de 2024 doivent tirer toutes les conclusions en commençant par freiner les ardeurs belliqueuses du député Farba Ngom qui serait habitué ou coutumier des faits .
Les autorités judiciaires compétentes doivent ouvrir une enquête pour situer les responsabilités.

Le statut de député ne peut être au dessus de la loi républicaine, générale, transparente et impersonnelle dans un état de droit normal et normé.

Birahim Camara

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra