Covid-19 à Koungheul : Ce premier cas qui fait cas !

Koungheul Commune, département du même nom cité dans la région de Kaffrine a connu son premier cas de malade du Coronavirus ou Covid-19, ce week-end. Il s’ agit d’ un vendeur de légumes de 36 ans répondant du nom de Ndiaye Dème .Originaire de Mboro dans le département de Tivaouane,le bonhomme tient l’ étal près que le plus achalandé du marché de Koungheul.Tant le « Ajoor Ajoor »qui vit dans la capitale du Bambouck, a fini par se tailler une bonne réputation de par la qualité de ses légumes  qu’ il fait venir de son Mboro natal pour Koungheul.Testé le 21 Mai, on lui avait ,selon nos sources, institué l’ ordre de rester chez lui, au quartier Diamaguène où il vit avec sa femme et quelques uns de ses enfants.N’ empêche, Ndiaye Dème avait continué à vaquer à ses occupations.Ses clientes venaient pour s’ approvisionner sans regret, ignorant le diagnostic fait sur lui .Et c ‘était le 28( soit 7 jours) après que les médecins sont venus , nuitamment,dans son domicile pour le cueillir. Il a réfuté la thèse des blouses blanches et se dit porté comme un charme. Mais, sa résistance n’a pu durer le temps de une rose puis qu’ il a était pris pour être interné dans un service de l’hôpital de la Ville suscitée. 
Sa femme et ses enfants laissés à son domicile, 7 personnes mis en quarantaine,31 cas contacts confinés…
 
A Koungheul, les populations ne peuvent comprendre le fait l’ attitude des hommes de l’art .Pourquoi la famille immédiate(femme  et ses rejetons) de Ndiaye Dème  ne sont pas mis en quarantaine ou quatorzaine alors que certains de ses supposés contacts le sont? Paradoxe! Dans son lieu de séjour, celui qui est considéré comme le premier cas de malade du Covid-19 dans le département dengheul et,par ricochet,dans la région de Kaffrine, refuse de s’ alimenter. Il rejette les médicaments que lui servent les médecins traitants .Il nie l’ existence du virus dans son corps .Il se dit Saint et sauf: » On m’ a amené ici pour dire que je suis malade du Coronavirus.C’ est faux! Je ne ressens rien.On ameute tout le monde et sème la peur parmi les populations et ma famille.Qu’ on me laisse rentrer chez moi.Je pardonne à tous ceux qui soutiennent les médecins dans leurs bizarreries. Des gens sautent sur l’ occasion pour publier mes photos et dire du n’ importe quoi sur moi mais,je pardonne à tout le monde car je suis talibé de Serigne Touba,un disciple de Serigne Fallou Mbacké,eux,ont toujours pardonné leurs médiseurs. »
 
Les populations sous la hantise du Covid-19, le Maire Mayacine Camara déserte , Alioune Badara Ly en mission commando…
Dés l’ annonce du premier cas, la panique s’ empare des habitants de Koungheul. Les commentaires vont bon train.  Le nom du commerçant Ndiaye Dème est sur toutes les bouches. La maison qu’ il habite au quartier Diamaguène de Koungheul est fui comme le Corona. En pareille circonstance, on attendait que le premier magistrat de la Ville vienne consoler ses mandants .Que nenni! Mayacine Camara, par ailleurs, Ministre Secrétaire d’ Etat chargé du réseau ferroviaire a préféré déserté .Nos sources renseignent qu’ il a quitté Dakar jusqu’à Kaffrine pour ,ensuite, rebrousser chemin.Informé du premier cas dans son bercail, Alioune Badara Ly, lui, a laissé tout à Dakar pour rappliquer sur Koungheul. Il est arrivé en catastrophe avec un important lot de masques et de produits sanitaires pour voler à la rescousse des populations. La reprise des cours aidant, Badou,comme on l’ appelle  avec fierté , a offert 12.000 masques,20 thermoflash, une importante quantité de produits sanitaires ( gel hydro-alcoolique, eau de javel,mouchoirs,etc). 
Ainsi, 15 écoles( primaires,collège,privés)  ont bénéficié de ces aides venues,selon, les populations ,à point nommé. Toutes les autres communes du département de Koungheul (8) ont aussi eu leur part de soutien. Un geste vivement salué par l’ ensemble du corps pédagogique et les parents d’ élèves.
Rappelons qu’ un deuxième (2ème) a été également signalé au village de Sobel, situé dans la Commune de Lour- Escale , département de Koungheul.