CREI: Tahibou Ndiaye sera bientôt édifié sur son sort…

Condamné à 5 ans ferme et 2,6 milliards de francs CFA d’amende par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), l’ancien directeur du Cadastre Tahibou Ndiaye sera bientôt édifié sur son sort. Quatre ans après son pourvoi en cassation aux fins d’annulation des ordonnances rendues par la Crei, la Cour suprême a dépoussiéré son dossier.
Selon une source du quotidien Les Échos « La Cour suprême va bientôt se pencher sur l’affaire, le dossier a été dépoussiéré et remis dans le circuit », renseigne .

Pour rappel, Tahibou Ndiaye a été condamné au mois de novembre 2015 dans la traque des biens mal acquis par la Crei. Il avait comparu en étant libre puisqu’il avait bénéficié, après six mois de détention préventive, d’une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire.