Dakar Dem Dikk humilie et torture ses passagers…(photos)

Humiliations de ses usagers : L’heure est venue pour l’Etat d’y mettre fin

La société de transport public Dakar Dem Dikk (DDD) se place au-devant de l’actualité. Un fait qui n’est pas nouveau, tant cette société se distingue de la plus mauvais des manières. A bord des bus de DDD, les usagers ont l’obligation de se tenir à carreaux. Voudraient-ils faire autrement, voudraient-ils contester certaines conditions dans lesquelles, ils sont placés, ce serait pour subir la pire des souffrances, la pire des humiliations.  A DDD, l’arrogance est le maître-mot. Que faudrait-il ? Pour si peu, les usagers sont traités comme des vulgaires êtres. Même les animaux seraient mieux traités à bord des bus de DDD. Il s’agit d’un seul et moindre geste pour supporter les pires gestes et paroles de la part des receveurs et chauffeurs de DDD. Pourraient-ils se contrôler autrement ?

A DDD, le directeur général n’est personne d’autre que Me Moussa Diop. Un individu qui s’est distingué de façon honteuse au lendemain de la publication des résultats de l’élection présidentielle. A travers des propos indignes pour une autorité, Me Moussa Diop, le directeur général de DDD avait déclaré que tous les chantiers de l’Etat en direction de Touba, devaient être redirigés vers le Fouta. Des propos qualifiés comme étant d’exclusion vis-à-vis d’une communauté religieuse et de déplacés, d’autant que les populations de Touba n’ont fait qu’envoyer un signal fort vis-à-vis des autorités compte tenu de leur vécu. Mais puisque le directeur général de DDD est devenu un personnage arrogant au point de mépriser toute une communauté, pourquoi les agents de la société qu’il dirige, devraient se comporter autrement ? A DDD, le seul maître-mot qui règne, c’est « torturer » la clientèle, lui faire subir la pire des humiliations. Quelle honte dans ce monde d’aujourd’hui. C’est aux autorités de mettre fin à cette pagaille qui règne à DDD.

La rédaction de Xibaaru