Dernières nouvelles : Gon Coulibaly dans le coma…ADO inquiet

Amadou Gon Coulibaly surnommé le Lion par les Militants du RHDP est effectivement arrivé à Paris le Dimanche 3 Mai 2020 à 6 heures 30 minutes à l’Hôpital Pitié de la Salpêtrière.

C’est sur un brancard que le Chef du Gouvernement Ivoirien accompagné par son Médecin personnel et son Épouse ainsi des proches est rentré au service des Urgences de ce prestigieux Centre de santé français.

Dans la foulée, Ouattara a  insisté auprès de Macron via son Épouse Brigitte pour accentuer la sécurité autour de cet Établissement sanitaire.

Révélons que victime d’une crise cardiaque aiguë dans la matinée du Samedi 02 Mai 2020,Gon Coulibaly a bel et bien été opéré et est sorti du bloc opératoire.

Jusqu’à cette heure de sources crédibles, il demeure dans un état endormi et n’a pas encore repris connaissance.

Le Président Ouattara qui a tenté de lui parler a été déçu d’apprendre que son Collaborateur pourrait rester quelques jours dans cet état car le choc cardiaque a été violent. Va-t-il subir une seconde greffe ? En tout cas c’est à ce niveau que les choses vont se compliquer dans la mesure où aucun Chirurgien ne veut prendre ce risque. En cœur, ils affirment que c’est un suicide puisque l’ex Maire de Korhogo ne pourra pas survivre à la suite d’une telle opération.

Signalons qu’à Abidjan, Docteur Zogbo son Médecin traitant avait déjà dit à Ouattara que même si par miracle, le Premier Ministre sortait par la chance de cette épreuve, il ne pourra plus assumer ses fonctions et conduire une campagne présidentielle. Ce diagnostic a été confirmé par le Directeur de l’Hôpital de Paris au Ministre français de la santé qui a son tour a relayé l’information au Premier Ministre, Édouard Philippe.

Emmanuel Macron ayant été informé et bien briefé, une réunion d’urgence sur la Côte d’Ivoire est prévue à l’Elysée après le Conseil des Ministres de ce Mercredi 6 Mai 2020 à pour évaluer la situation en Côte d’Ivoire.

Rappelons qu’avec l’indisponibilité de Gon Coulibaly ce sont pratiquement 5 Ministères qui sont sans propriétaires officiels. Il s’agit de la Primature (Gon Coulibaly), Budget (Gon Coulibaly), Affaires étrangères (Amon Tanoh), Culture (Maurice Bandama), Emploi (Pascal Abinan).En clair un remaniement ministériel s’impose.

Quand et comment va t il s’opérer ?

Selon nos sources confidentielles, la France sachant Ouattara désormais affaibli, elle entend avec ses Partenaires Politiques lui proposer d’accepter un dialogue politique immédiat avec l’Opposition qui aboutira à la mise en place d’un Gouvernement d’Union nationale qui aboutira sur une Transition politique à partir du 1er Novembre 2020.

Bien avant la constitution de cette équipe Gouvernementale, des actes seront posés dans le sens de l’exécution de la décision de la Cour Africaine avant le 22 Mai, la libération de Gbagbo autour du 31 Mai et début Juin 2020  l’annonce officielle du report des élections présidentielles.

À cet effet des signaux émanant du Palais Présidentiel indiquent que Ouattara ne serait plus prêt à foncer et s’apprêterait à se créer une bonne porte de sortie sur les 5 derniers mois qui le séparent de la fin de ses deux mandats Constitutionnels.

Malheureusement depuis quelques temps, une inconnue est entrain de brouiller toutes les cartes. Il s’agit d’Hamed Bakayoko. Que veut-il ? Que prépare-t-il ?