Ebola à la RDC : Antonio Guterres appelle à une mobilisation financière accrue

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en visite en RDC, s’est rendu dans la localité de Mangina où la maladie Ebola a fait plus de 2000 morts.
L’occasion a été saisie par Antonio Guterres d’appeler la population à se faire dépister et à se soigner dès les premiers signes de la maladie.
Guterres a également appelé à une mobilisation accrue de la communauté internationale, notamment financière : « Il faut que tous les pays et toutes les organisations, qui ont pris des engagements financiers pour appuyer la réponse à Ebola, puissent très rapidement tenir leurs promesses pour que cette réponse vigoureuse, que j’ai constatée ici et qui se répand dans toutes les zones affectées, puisse continuer sans interruption », rapporte rfi.fr.