Guinée : Y en a marre soutient le départ de Alpha Condé

Les partisans du « Non » au changement de Constitution en Guinée regroupés au sein du FNDC (Front national de la défense de la Constitution), et dont l’objectif est de faire échouer le coup de force du président guinéen Alpha Condé pour briguer un troisième mandat, viennent de recevoir un appui de taille au Sénégal. Les célèbres mouvements activistes sénégalais « Y’en a marre » et le « Frapp/France dégage » vont manifester le 2 novembre pour soutenir le Front guinéen qui lutte pour le respect de la constitution ne Guinée. 46 sénégalais ont été arrêtés à Conakry en marge des manifestations contre le 3ème mandat d’Alpha Condé. Et des militants du Front national de défense de la Constitution (FNDC) en Guinée ont été condamnés à des peines allant de six mois à un an de prison ferme