Ultimate magazine theme for WordPress.

Puits de Gaz à Ngadiaga : un gendarme tombe et meurt dans…

Le puits de Gaz en feu à Ngadiaga
0

Ce mardi 19 janvier 2020, un drame s’est produit à Dieuleuk Peulh, dans le grand village de Ngadiaga (commune de Notto Gouye-Diama), où a explosé une conduite de gaz (une irruption au niveau du puits Sadiaratou 2) dans l’usine Fortesa. Un gendarme en faction sur les lieux, que les riverains appelaient Fallou, est tombé accidentellement dans le bassin de rétention d’eau d’une profondeur de 3,5m aménagé sur place pour les besoins de l’extinction du puits de gaz en flamme, et où il avait monté la garde.

Ce n’est qu’après plus deux heures de recherches que les sapeurs-pompiers ont finalement retrouvé le corps sans vie de la victime, avant de le déposer à la morgue de l’hôpital Mame Dabakh de Tivaouane. Pour l’instant, un important dispositif a été mis en place pour sécuriser les lieux du drame.

Le maire de Notto Gouye Diama, Maguèye Ndiaye, a confirmé l’information. Pour rappel, le 19 décembre dernier, déjà, un puits de gaz avait pris feu dans l’usine de Forteza à Ngadiaga. L’ingénieur américain Michael Gunning, qui tentait d’éteindre les flammes, au départ du feu, s’était grièvement brûlé. Interné à l’hôpital Principal, il avait malheureusement succombé à ses blessures. Depuis, les tentatives pour éteindre le feu sont restées vaines puisque le puits de Ngadiaga brûle toujours.

Source Le Témoin

laissez un commentaire