Khadim Bamba Diagne : « Notre économie doit être revue pendant la pandémie »

Khadim Bamba Diagne n’est pas du même avis que le ministre de l’Economie, Amadou Hott, qui avait annoncé un Pse après Covid-19. L’économiste estime qu’il ne faut pas attendre la fin de la pandémie pour se réajuster au plan économique.
« Notre économie doit être revue, orientée pendant la pandémie. Le président nous a demandé d’être résilients. On attend qu’il commence cette résilience-là. J’attends que le Conseil des ministres reprenne. On a besoin d’une activité. Parce que, même en essayant de retrouver une certaine normalité de notre économie, si chacun reste aussi chez lui, on aura du mal à avoir une production intéressante », soutient-il sur IRadio.
Et pour Khadim Bamba Diagne, « L’État a besoin de ces richesses pour financer son budget mais aussi son développement. Il nous faut maintenant l’affronter en respectant les gestes barrières. Mais le pays ne peut pas continuer à arrêter son activité en pensant qu’on peut prendre en charge après les politiques économiques que nous allons mettre en place. Il nous faut arrêter de penser après Covid-19. Aujourd’hui, on vit avec le virus et il peut durer deux ans».