Le divorce est consommé entre Pape Diouf et le Label de production « Prince Arts » dirigé par Ngoné Ndour.

Selon le quotidien L’Observateur qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce vendredi, les deux parties ont mis fin, hier, à leur compagnonnage. C’est maintenant officiel.
Le leader de la « Génération consciente », qui a décidé de prendre son envol, s’est engagé avec la maison de disque Universal Afrique, indique le journal qui parle d’une « séparation dans la douleur ».