Ultimate magazine theme for WordPress.

Le gifleur de Macron est libre !

0

Condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir donné une gifle au président français le 8 juin, Damien Tarel n’exprime «aucun regret au sujet de cet acte», a-t-il déclaré samedi à sa sortie de prison.

Damien Tarel, l’homme condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir giflé le président Emmanuel Macron  dans la Drôme, a dit n’avoir «aucun regret» à sa sortie de prison samedi.

«J’exprime aucun regret au sujet de cet acte», a déclaré sur BFM TV l’homme de 28 ans, sorti samedi matin de la prison de Valence où il a purgé trois mois.

«Il s’agit juste d’un petit soufflet, je pense que Macron s’en est remis extrêmement bien», a-t-il ajouté pour qualifier son geste. «On n’est pas sur un tabassage comme il a pu y en avoir dans les manifestations de gilets jaunes où il s’agit d’un peuple qui exprime son mécontentement», a poursuivi le jeune homme aux longs cheveux bruns, coiffé d’un béret noir.

Lire la suite ICI

laissez un commentaire