Le système éducatif sénégalais aux abois

Un salle de classe en abri provisoire au Sénégal

Au-delà des querelles politiques et partisanes je pense que nous devons poser le problème de notre système éducatif qui est en état de dégradation avancée. Je ne vois pas comment les goorgoloos qui tirent le diable par la queue puissent voir leurs enfants réussirent avec le système (privé et public). Si tu ne peux pas assurer le suivi de l’enfant à la maison (avoir le niveau d’instruction nécessaire) ou payer quelqu’un pour le faire à ta place (avoir les moyens financiers) son éducation est presque vouée à l’échec. Que l’on soit au pouvoir ou dans l’opposition, sachez que on ne peut pas développer un pays sans une masse critique de citoyens bien formés.

Néanmoins, il y’aura toujours des rescapés du système dont les parents non ni le niveau d’instruction et/ou les moyens financiers qui vont forcément tirer leur épingle du jeu.

Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn