Les 16 femmes les plus fortunées en 2019

Alors que la fin de l’année sonne son glas, la liste des femmes les mieux rémunérées au monde dans le milieu du divertissement 2019 est tombée. Surprises ou non, passage en revue de ces success woman que rien, ni personne n’arrête.

Alors que la fin de l’année sonne son glas, la liste des femmes les mieux rémunérées au monde dans le milieu du divertissement 2019 est tombée. Surprises ou non, passage en revue de ces success woman que rien, ni personne n’arrête.

Si notre tête est ailleurs en cette fin d’année, il est temps pour le célèbre magazine Forbes et le Celebrity 100 de dévoiler la liste tant attendue des femmes qui ont généré le plus d’argent en 2019. Et pourtant, les inégalités salariales se font d’ores et déjà pressentir au vu de cette annonce. Ce déséquilibre flagrant reportant seulement 16 femmes sur 100 personnes relevées, dénonce malgré tout, l’inégalité persistante des genres qui touche même le tout Hollywood.

En tête de liste

C’est la chanteuse de tous les échos, Taylor Swift, qui à 29 ans est repartie les bras remplis de récompenses lors de sa nomination aux American Music Awards 2019. Si elle attise la jalousie de certaines célébrités, la jeune américaine qui s’est fait connaître à ses débuts par ses notes de country romantiques, a engrangé plus de 185 millions de dollars au cours de ces 12 derniers mois. Taylor Swift se hisse ainsi à la première position devançant même Kylie Jenner, entrepreneuse, star des réseaux sociaux et accessoirement demi-sœur de Kim Kardashian (rien que ça). En effet, la cadette du clan Kardashian a perçu 170 millions de dollars en 2019, notamment grâce aux bénéfices générés par son entreprise de cosmétiques qui porte son nom. La jeune « self-made » milliardaire a notamment cédé cette année, 51% des parts de sa société au groupe Coty, pour la modique somme de 600 millions de dollars. Devançant ainsi sa demi-sœur ultra-plébiscitée, Kim Kardashian qui se positionne 6ème du classement, avec 72 millions de dollars générés au cours de cette année.

La musique : ça rapporte gros

Malgré tout, ce sont en grande majorité des chanteuses qui ont perçu le plus d’argent en 2019. À l’instar notamment de Rihanna, dont la fortune générée cette année s’élève à 62 millions de dollars. Chanteuse aux multiples casquettes, elle ajoute comme cordes à son arc la gestion de sa marque de cosmétiques Fenty Beauty, dont elle a cédé des parts au groupe leader mondial du luxe, LVMH au cours de l’année. D’un autre côté, Beyoncé, avec 81 millions de dollars touchés en 2019, grâce au succès planétaire de ses tubes intemporels. La star se justifie, « Je ne suis jamais satisfaite (…), je n’ai jamais rencontré personne travaillant plus dur que moi au sein de ma branche. ».

Côté box-office : des inégalités salariales

Si la chanson rapporte gros, d’autres tirent leurs épingles du jeu. Scarlett Johansson, qui a fait ses débuts en ayant obtenu le rôle de Judy Shepherd dans le film Jumanji, est l’une des 2 femmes (seulement) les mieux payées dans l’industrie du cinéma, contre 12 acteurs. Et pour cause, son apparition star dans Avengers : Endgame lui a permis d’engranger 15 millions de dollars. S’ajoute à cela, le pourcentage des bénéfices du box-office estimés à 700 millions de dollars, que l’actrice a dûment négocié. A la télé, Sofia Vergara, qui crève l’écran dans la série à succès Modern Family se glisse en 13ème position du classement, avec 56 millions de dollars touchés au cours de ces 12 derniers mois. Le petit écran n’est pas son seul domaine de prédilection, l’actrice maîtrise aussi la carte de l’influence, en prêtant son nom à diverses lignes de mode et décoration comme Walmart et Rooms. Toujours dans l’univers du divertissement, la présentatrice américaine, Ellen DeGeneres a touché 80 millions de dollars en 2019, devançant même la fortune annuelle de Kim Kardashian, Katy Perry et Rihanna. Possédant la majorité des parts de son émission éponyme, Ellen perçoit également des bénéfices liés aux placements de produits qu’elle ralaye sur différents supports.

Lira bien, qui lira le dernier

Outre Altantique, c’est l’écrivaine anglaise J.K. Rowling qui bat les reccords et se positionne 3ème du classement des femmes les mieux payées en 2019, avec 92 millions de dollars engrangés. Si elle s’est fait un nom (et pas des moindres), grâce à l’univers magique d’Harry Potter, personnage éponyme de sa saga de livres, J.K. Rowling, a tenu à conserver ses droits d’auteurs qui rapportent à chaque vente ou encore sortie de film, parc à thème et comédie musicale.