Les gynécos affectés à l’hôpital de Kolda ont refusé de prendre fonction

L'hôpital régional de Kolda

La députée Marième Soda Ndiaye a remué la plaie. Dans une question écrite adressée au ministre de la Santé et de l’action sociale, elle est revenue sur les dispositions prises pour l’affectation d’un gynécologue à l’Hôpital régional de Kolda. Cette note a fait réagir Abdoulaye Diouf Sarr.

Dans une note, Diouf Sarr précise que trois (3) gynécologues ont été affectés à l’hôpital de Kolda mais ces derniers on refusé de prendre fonction. « Par notes de service n° 015219/MSAS/DRH/bf du 29 décembre 2020, n° 002724/MSAS/DRH/BFP/eht du 05 mars 2021 et n° 004232/MSAS/DRH/BFP/as du 06 avril 2021, trois gynécologues ont respectivement été affectés au Centre hospitalier régional (CHR) de Kolda pour remplacer Docteur Malick Tall qui avait succédé au défunt Dr Sarr et qui a été muté pour des raisons de santé », renseigne la note.

Suffisant pour que Abdoulaye Diouf Sarr sorte le bâton : « Ces médecins ayant refusé de prendre service pour des motifs injustifiés, les autorités du ministère de la Santé et de l’Action Sociale ont pris toutes les dispositions pour prendre les sanctions idoines et pour que pareille situation ne se reproduise », avertit le ministère.

laissez un commentaire