Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales à Dagana…Oumar Sarr, le crapuleux transhumant

0

DAGANA : ILS CHERCHERONT BEAU À SE LÉGITIMER !!

Il faut comprendre ces soi-disant membres de l’association PLD (Ndlr : Parti des Libéraux et Démocrates/and Suqali) avec cette sortie synonyme de désespoir de l’un des leurs. Le mentor (Ndlr : Oumar Sarr, maire de Dagana) s’est embourbé dans la tromperie et les douces illusions comme un jeune homme qui rêve tambours et barricades, et qui vient chercher des scènes à sensation, mais qui déserte la cause du peuple dès qu’il s’aperçoit que la route de la barricade est longue, que le travail est pénible et que sur cette route les couronnes de laurier qu’il rêve conquérir, sont mêlées d’épines.

Ce sont des ambitieux inassouvis. Les pires traîtres de l’histoire politique du Sénégal. Qu’ils le veuillent ou pas, ils sont de crapuleux transhumants, des moulins à vent. C’est des arrivistes au « sourire commercial et forcé », qui moulinent du vide et qui s’écoutent parler, le parti de contribution manque singulièrement d’envergure. Il ne sait pas où il va, mais il y va sur les chapeaux de roue, en fendant l’air, avec une énergie dont on peut se demander si, le temps aidant, elle n’est pas devenue celle du désespoir.

Ils s’attèlent à vouloir humilier un homme (MMC) qui a épargné l’humiliation à toute une institution. Il faut être certain d’une chose, le commandement, c’est Dieu qui le donne à qui il veut. Ainsi les complots pour accéder au sommet ne riment à rien. Il serait temps d’en finir avec ces politiciens de carton-pâte, ce clan qui veut prendre en otage la ville de Dagana même après vingt-six ans (26) de règne avec leur discours poudre-aux-yeux.

Rien ne doit permettre de justifier ce discours d’une hypocrisie apparente, d’une soif de pouvoir sans précédent, qui reste, en dehors de tout code moral, l’apanage d’enquiquineurs patentés, de dérisions de la société, de vauriens à la merci d’un conflit qui leur permettra de passer pour des défenseurs des causes justes, le temps de se refaire une virginité avant qu’ils ne commettent la prochaine prise en otage, même avec le parrainage du président Macky Sall.

LA PENSÉE JUSTE, LA PAROLE VRAIE, L’ACTE SENSÉ !!

Un partisan à Dagana de l’ancien ministre Mouhamadou Makhtar Cissé 

Laisser un commentaire