Ultimate magazine theme for WordPress.

Magal : Borom Darou « chanté » depuis le Congo-Brazza

0

Considérée comme étant la plus importante fête religieuse, le Magal consiste surtout à célébrer, à rendre hommage à Serigne Touba et rendre grâce à Dieu.
Comme toutes les autres éditions, chaque grand Magal à sa particularité, et celle-ci a été marquée par la providence divine de Chicoyi.

Cette année, le Magal a été distinguer par une forte affluence de jeunes venus de partout pour magnifier leur reconnaissance auprès de leur ange protecteur.

Et oui, Borom Darou puisque c’est de lui qu’il s’agit est un personnage charismatique hors norme qui a bouleversé le paysage religieux et les modalités d’expression de l’islam dans l’espace public et qui de par sa largesse sa foi et sa grande humilité ne cesse d’attirer un nombre croissant de jeunes du Sénégal, de la diaspora et des sympathisants d’ailleurs de cette même jeunesse.

magal

Mame Thierno Noreyni accorde une éducation qui a pour dessein de permettre à ces jeunes d’envisager plus sereinement l’avenir et de se détourner de ce qui est mauvais pour eux car contraire à l’islam.

Mame Thierno Birahim Mbacké a compris très tôt qu’aucun jeune ne ressemble à un autre, mais pourtant, dans les circonstances sociales qui sont aujourd’hui les nôtres, nombre de traits les réunissent.

Grâce à sa méthode Khadimique, Borom Darou à fait de Chicoyi, l’un des principaux espaces de transition social.

DIARRADIEUF SERIGNE TOUBA

DIARRADIEUF SERIGNE MOUNTAKHA
DIARRADIEUF MAME DAROU

FOFANA AMADOU depuis le CONGO

laissez un commentaire