Mauvais début du Baol FC en National 1…le coup de gueule d’un supporteur

Le Baol Fc en question !!!

Depuis le début du championnat de National 1, l’équipe fanion de la ville de Mbacké patauge dans les eaux troubles du classement pour ne pas dire qu il tient le bonnet d’âne, fait rarissime d’un championnat qu’il fréquente depuis 3 ans. Même s’il est très tôt pour tirer un bilan, osons le dire la quasi défection du public n’en est pas étrangère. En effet l’équipe s’est exilée à Fatick pour y élire sa  » base naturelle » faute d’infrastructure viable pour accueillir des matchs dans la ville de Mbacké.

Au délai du simple constat d’ordre matériel, il y a un problème d’ordre humain ; en effet les supporters ne se voient plus dedans même si certains férus se déplacent chaque weekend pour aller voir une équipe que certains qualifient de ‘ mercenaires » en ce sens que les autochtones ne s’y comptent pas en terme clair, il n’y a pas de joueur de Mbacké au sein de l’effectif.

A la manière des capitaines d’Industrie très au fait des réalités du football moderne, le président essaie de mettre l’équipe dans des conditions optimales pour avoir de bons résultats. Peut-on le lui refuser, alors que l’équipe laissée en rade par les autorités et autres bailleurs n’avait plus les moyens de se mesurer aux meilleurs Il reste une jonction entre le Président Alioune Diouf, les supporters et les autorités de cette ville à s’unir pour un bien commun. Mbacké terre de football mérite plus que cette division qui n’honoré pas la jeunesse. Sans base affective et efficiente, il serait très difficile de décoller. On risque d’aller vers une deuxième équipe qui affaiblirait notre potentiel…un retour à la case départ Loin des turpitudes politiciennes et loufoques, j’œuvre pour le bien être du football mbackois qui demeure ma passions portement vôtre !!!

Cheikh Yaba Diagne