Ultimate magazine theme for WordPress.

Non-fermeture des frontières : Diouf Sarr explique…

Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l'Action sociale
0

Invité de l’émission Grand jury sur la RFM, le ministre de la santé est revenu sur la non-fermeture des frontières au Sénégal malgré la propagation du Coronavirus.

« Le Sénégal est un pays qui a ses propres stratégies. Nous allons appliquer les stratégies dictées par le Comité national de gestion des épidémies et non celles du Maroc. Si nous devons appliquer la stratégie du Maroc, on aurait rapatrié nos étudiants qui sont en Chine. Et l’histoire nous a donnée raison, car si on avait rapatrié nos étudiants, ce serait une erreur », dit Diouf Sarr.
Le ministre d’expliquer le choix du Sénégal de ne pas fermer les frontières notamment aériennes. « Il y a des pays où on note un grand foyer et ces derniers ont déclaré qu’ils sont en confinement. Donc, il n’y a pas de risques par rapport au transport, car personne ne sortira de ces pays », a-t-il expliqué.
Poursuivant ses explications, le ministre de la Santé a évoqué le cas des pays qui ne sont pas en confinement. Il soutient que l’Etat prévoit toujours une possibilité de réapprovisionnent, car le pays a besoin de médicaments tous les jours pour réapprovisionner sa stratégie.
laissez un commentaire