Ultimate magazine theme for WordPress.

Par mesure de protectrion, la Cng prend des responsabilités….

0

Le pire a été évité le 28 juillet dernier, au stade Léopold Sédar Senghor. Même si, le KO d’Eumeu Sène face à Modou Lo a produit plus de peur que de mal, le Cng a été interpellé par plusieurs acteurs sportifs et professionnels de la santé. L’instance dirigeante de la lutte vient d’adopter 6 mesures phares, visant à protéger davantage les lutteurs.

Il s’agit entre autres: « de mettre une infirmerie à la disposition de la commission médicale, de revoir les primes d’assurance pour alléger les frais liés à la prise en charge du lutteur blessé, réfléchir sur le port de gants adaptés à la lutte et d’encourager la mise sur pied de commission médicale au sein des écuries », renseigne « Sunu Lamb ». Ces mesures pourraient être appliquées progressivement, dès la prochaine saison.

laissez un commentaire