Ultimate magazine theme for WordPress.

Présidentielle 2024 : Amadou Ba garant de l’héritage du PS

0

Membre de la coalition Benno Bokk Yakaar depuis 2012, le Parti Socialiste a réitéré son ancrage dans cette coalition, samedi 16 décembre.  En prélude de la prochaine élection présidentielle, le PS a investi officiellement Amadou Ba comme candidat de la mouvance présidentielle. Pour consolider ce pacte fait avec l’Alliance pour la République (APR), le Parti Socialiste  a tenu un congrès extraordinaire d’investiture de leur candidat, en présence de la maîtresse des lieux, Aminata Mbengue Ndiaye. Le Premier ministre s’est félicité de cette confiance que le Parti Socialiste lui accorde. Il a par ailleurs rendu un vibrant hommage aux figures dudit parti à savoir Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf ainsi qu’au défunt Ousmane Tanor Dieng pour leurs travaux, leur héritage intellectuel, culturel et politiques qui continue d’inspirer tout « jeune » politicien.

Voici l’intégralité de son discours :

Madame la Secrétaire générale, Présidente Aminata Mbengue NDIAYE,

Mesdames, Messieurs les dirigeants de parti politique et d’organisation,

Mesdames, messieurs les membres du Secrétariat exécutif national, du Bureau politique et du Comité central du Parti socialiste, 

Mesdames, messieurs les délégués du congrès, 

Chers congressistes,

Chers invités du Parti socialiste, 

Chaque fois que le Parti socialiste est resté fidèle à ses valeurs, à sa méthode et son organisation, la déferlante verte qui envahit la Maison Léopold Sédar Senghor nous redonne de l’espoir. 

Chers sœurs et frères socialistes,

Chers amis socialistes, 

Je peux même dire : Chers camarades socialistes,

Votre mobilisation d’aujourd’hui est impressionnante.

Vous les jeunes socialistes,

Vous les femmes socialistes,

Je lis sur chacun de vos visages l’enthousiasme, la ferveur et la détermination qui nous conduiront à la victoire.

Votre congrès d’aujourd’hui, votre mobilisation d’aujourd’hui sont un message lancé à tous les militants et sympathisants du Parti socialiste, disséminés dans tous les villages et quartiers de notre pays, pour leur dire que le PS a un seul et unique candidat. 

Chers congressistes, qui est ce candidat du Parti socialiste ? 

(Cette question pour interagir avec la salle qui va scander : Amadou Ba ! Amadou Ba !)

À tous ceux qui se réclament candidat socialiste et font le tour du Sénégal pour se présenter comme tel, la réponse que vous venez de donner clôt définitivement le débat et doit leur faire comprendre que « roye dou nourauk piir ».

Chers congressistes, 

Chers socialistes, 

Votre mobilisation me remplit d’émotion car elle me rappelle beaucoup souvenirs. 

Mes pensées vont d’abord tout naturellement vers ma maman, Adja Marème BAAL, qui a été non seulement militante du Parti socialiste mais en plus Présidente des femmes socialistes de la section de l’Unité 6 des Parcelles-Assainies.

En cet instant solennel, j’ai une pensée pieuse pour notre cher Ousmane Tanor DIENG, une grande figure du parti et un mentor pour beaucoup d’entre nous. Sa vision, sa sagesse et son dévouement ont profondément marqué notre engagement pour un Sénégal uni et prospère. 

C’est pourquoi, je suis très touché par votre message que je lis sur des banderoles et tee-shirts demandant à « voter Amadou BA pour la mémoire de Tanor ».

J’ai partagé, il y a peu de temps, un moment privilégié avec sa famille, un moment empreint d’émotion et de respect envers celui qui a tant donné à notre pays. Sa contribution indéniable à la vitalité de notre Coalition continuera d’illuminer notre chemin vers l’avenir.

Chers amis socialistes, 

Mesdames, messieurs,

Au-delà, je rends un vibrant hommage à l’exceptionnel Président Léopold Sédar SENGHOR, premier Président de la République du Sénégal, dont l’héritage intellectuel, culturel et politique continue d’inspirer nos actions. Lui, qui, au-delà de sa fonction présidentielle, a été bien plus qu’un leader politique : un poète émérite, un intellectuel brillant et un humaniste convaincu. 

De même, j’ai une profonde reconnaissance envers le président Abdou DIOUF, qui m’a fait l’honneur de me recevoir chez lui il y a quelques jours, et dont l’expérience et la sagesse sont de renommée internationale. Cette rencontre a été un moment précieux, une occasion d’échanger et d’apprendre de l’un des grands hommes d’État dont notre nation est fière. 

Ces figures emblématiques, ces piliers de notre histoire politique, sont des exemples inestimables pour nous tous. Leurs actions et leurs sacrifices demeurent des repères essentiels alors que nous poursuivons notre mission commune pour un Sénégal pacifique, prospère et inclusif.

Ainsi, dans le respect de ces illustres prédécesseurs et de leurs valeurs fondatrices, je m’engage à honorer leur héritage, à éclairer leur mémoire et à œuvrer pour la paix, le bien-être et le progrès de notre cher Sénégal.

Chers amis socialistes, 

Mesdames, messieurs,

Il est dans la nature des grandes formations politiques de prendre des décisions de haute portée, inspirées par le patriotisme, le sens de l’Etat et l’intérêt national. 

C’est ce que le Parti socialiste a fait aujourd’hui !

Le congrès qui nous réunit ici, chers amis socialistes, nous le devons à votre esprit de dépassement au service de notre pays.

Le congrès qui nous réunit ici, chers amis socialistes, nous le devons à votre fidélité à vos engagements.

Le congrès qui nous réunit ici, chers amis socialistes, nous le devons à votre sens élevé du patriotisme et de l’intérêt général. 

Car pour la deuxième fois consécutive, vous avez placé le Sénégal au-dessus de nos personnes et familles politiques respectives.   

Je vous dois reconnaissance car je mesure l’honneur et la charge des nouvelles responsabilités qui, à partir de ce samedi 16 décembre 2023, m’engagent vis-à-vis du Parti socialiste.

Sachez que vous pouvez compter sur moi.

Sachez que vous pouvez compter sur notre coalition.

Sachez que je ferai de l’espoir que je lis ici sur chacun de vos visages, une source de motivation et une ambition pour vous conduire à la victoire.  

Chers amis socialistes, 

Mesdames, messieurs,

Je profite de cette tribune pour vous dire, au nom du Président Macky SALL et au mien propre, toute la satisfaction que nous avons de vos camarades qui siègent au sein des institutions de la République. 

Je pense d’abord à votre Secrétaire générale, la Présidente du Haut Conseil des Collectivités territoriales Aminata MBENGUE NDIAYE dont le dévouement à la fonction est digne d’éloges.

Je veux ensuite nommer les ministres Alioune NDOYE et Serigne Mbaye THIAM, aujourd’hui doyen du gouvernement par sa longévité dans la fonction.

Enfin vous témoigner toute la satisfaction que nous avons de vos parlementaires et de vos élus territoriaux.

Chers amis socialistes, 

Mesdames, messieurs,

En me choisissant solennellement comme candidat pour la prochaine élection présidentielle, vous renouvelez votre engagement et votre attachement au leadership du Chef de l’Etat, le Président Macky SALL qui tient, plus que quiconque, à la grande coalition Benno Bokk Yakaar. 

Comme vous le dites également sur vos supports, vous dites « Merci au Président Macky SALL » pour son bilan, pour la préservation de Benno et pour le choix porté sur ma personne. 

En m’investissant solennellement comme candidat pour la prochaine élection présidentielle, vous optez pour la stabilité politique et institutionnelle du Sénégal que vous avez conduit à l’indépendance avec des institutions fortes, gage d’un Etat de droit solide et d’une démocratie mature. 

Mesdames, messieurs, 

Depuis 2012, sous l’autorité éclairée du Président de notre coalition, le Président Macky SALL, nous luttons ensemble, nous gagnons ensemble et nous gouvernons ensemble.

Cet engagement est encore plus actuel et plus impératif au moment où, pour faire face aux risques et menaces multiformes qui sont à nos portes, notre pays a besoin d’un pouvoir adossé à une base politique et sociologique large et forte. Et nul n’incarne mieux cette base politique et sociologique large et forte que notre coalition, la coalition Benno Bokk Yaakaar.  

Le bilan de douze ans du Président Macky SALL que nous défendons fièrement est aussi votre bilan. Mieux, le PSE, fruit de sa vision, reflète vos valeurs de justice sociale et d’équité territoriale. J’en veux pour preuve les bourses de sécurité familiale et les nombreuses réalisations dans le Sénégal des profondeurs, au profit des populations défavorisées et vulnérables.

Mesdames, messieurs, 

Adossé à ce bilan, j’ai l’ambition d’aller encore plus loin, d’aller encore plus vite et de faire encore plus et mieux « pour un Sénégal de progrès, uni et solidaire » tel que le stipule si pertinemment le thème de votre congrès.   

Oui, un Sénégal de progrès dans le sillage de notre référentiel programmatique, le Plan Sénégal Emergent que nous devons, ensemble, amplifier, protéger et perpétuer.

Oui, un Sénégal uni dans sa diversité, diversité qui doit être une richesse et un atout, et non un facteur de division.

Oui, je travaillerai à fortifier ce Sénégal uni que nous ont légués les Présidents SENGHOR, Abdou DIOUF, Abdoulaye WADE et Macky SALL.

Oui, un Sénégal solidaire dans lequel aucune et aucun de mes compatriotes ne doit être laissé au bord de la route qui nous mène vers le progrès, vers l’émergence.

Vous pouvez compter sur moi « pour un Sénégal en paix, vers la prospérité partagée ».

Mesdames, messieurs,

D’ores et déjà, je puis vous dire que notre priorité absolue sera de renforcer la politique de création d’emplois. Nous œuvrerons sans relâche pour offrir davantage d’opportunités aux jeunes, afin qu’ils puissent non seulement trouver du travail, mais qu’ils vivent épanouis en choisissant de rester dans leur terroir et contribuer au développement de notre pays. 

Nous continuerons d’investir dans l’éducation, la formation professionnelle et la création d’entreprises et de start-up pour encourager l’innovation, l’entrepreneuriat et la création d’emplois décents et durables.

En parallèle, nous nous engageons à améliorer davantage le pouvoir d’achat des populations. Nous renforcerons la lutte contre les inégalités ainsi que l’accès équitable aux services de base tels que la santé, l’éducation, la formation et le logement. 

Nous accentuerons les politiques économiques et sociales visant à soutenir les familles sénégalaises, à réduire la précarité et à garantir des conditions de vie décentes pour tous. 

Avec la même énergie, nous continuerons d’investir dans la culture, les loisirs et les sports et de veiller à la protection de l’environnement, de la qualité de l’air et de nos ressources naturelles dans un contexte de changement climatique. Nous continuerons d’accompagner avec vigueur et dans tous les secteurs, la transformation numérique de l’État à l’ère de l’intelligence artificielle.

En outre, nous mettrons un point d’honneur à continuer l’œuvre jamais achevé de renforcement de l’État de droit et des principes démocratiques, de la justice et des droits de chaque citoyen. 

Notre diplomatie toujours orientée vers la paix et la stabilité portera à travers le monde la Voix du Sénégal.

Ensemble, nous sommes forts.

Ensemble, tout est possible.

Ensemble, vers la victoire.

Je vous remercie de votre aimable attention.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra