Ultimate magazine theme for WordPress.

Révélation: le président Burundais est mort du…coronavirus

Le président défunt Pierre Nkurunziza (photo de droite) et Evariste Ndayishimiye qui sera le prochain président (photo de gauche)
0

Le président burundais est décédé des suites du coronavirus , selon des médecins de l’hôpital où il a été transporté par avion après sa mort. C’est une révélation des médecins de l’Etat.

Le gouvernement Burundais  avait annoncé la cause du décès de Pierre Nkurunziza à la suite d’une crise cardiaque.

Une source médicale à l’hôpital de Karusi, où Nkurunziza est décédé, a confirmé que le président était en «détresse respiratoire» avant sa mort.

Des médecins de l’hôpital universitaire Kamenge de Bujumbura ont indiqué à l’AFP que le chef de l’institut de santé publique avait demandé le seul ventilateur de leur hôpital et le chef de notre service de réanimation «  au nom de la présidence  » lundi à 10h.

Le président Burundais a été transporté à l’hôpital de Karusi, mais il était «trop tard», il était «déjà mort», a indiqué une source médicale à Karusi.

Les soupçons étaient élevés, le président Burundais avait Covid-19 après que sa femme a été hospitalisée fin mai avec le virus. Un document médical vu par l’AFP a déclaré qu’elle avait été testée positive pour le virus et avait souffert de «détresse respiratoire».

Le pays africain a annoncé la mort «inattendue» de Nkurunziza le 9 juin, déclarant une semaine nationale de deuil.

laissez un commentaire