Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : L’appel des présidents Diouf et Wade à la une

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

L’appel des anciens présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade et les démarches entreprises par des bonnes volontés pour une décrispation de l’espace politique sont les principaux sujets traités par les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

”Abdou Diouf et Me Wade s’en mêlent”, selon Sud Quotidien, faisant allusion à la déclaration conjointe des deux anciens présidents de la République, invitant ”la  jeunesse à arrêter immédiatement les violences et la destruction de biens et surtout à prendre du recul pour ne pas être manipulée par forces extérieures aux desseins obscurs’’.

”L’appel de Diouf et de Me Wade’’, met en exergue Le Soleil. Abdou Diouf et Abdoulaye Wade invitent l’ensemble de la classe politique ainsi que la société civile à participer au dialogue national lancé par le chef de l’Etat, Macky Sall pour ”des discussions franches et loyales” afin que ”la prochaine élection présidentielle du 15 décembre 2024 soit tenue dans des conditions parfaitement transparentes, inclusives et incontestables”.

Selon Les Echos, ”Abdou Diouf et Me Wade adoubent Macky Sall’’. ”Dialogue en chœur”, dit L’As, soulignant que les deux anciens présidents ont ‘’fait preuve de sagesse pour essayer d’éteindre le feu qui couve le pays depuis le report de la présidentielle du 25 février au 15 décembre 2024’’.

‘’Diouf et Wade en béquilles’’, selon WalfQuotidien qui écrit : ‘’Les anciens présidents Abdou Diouf, enfin sorti de son roupillon, et Abdoulaye Wade prennent le contre-pied des Sénégalais qui sont opposés, dans leur écrasante majorité, au report de la présidentielle. Dans une lettre commune, ils se bizarrement disent favorables au report du scrutin et appellent l’opposition à participer au dialogue voulu par Macky Sall’’,.

Enquête parle de ”temps de manœuvres’’. ”La loi d’amnistie générale qu’envisage de faire voter le gouvernement tel qu’annoncé par Le Quotidien est au cœur de toutes les polémiques. Beaucoup dénoncent une manœuvre de Macky Sall pour diviser l’opposition et faire baisser les tensions dans le pays suite au report de la présidentielle”, relève le journal.

Concernant ”les tractations autour d’un projet de loi d’amnistie et du dialogue nationale”, Libération rapporte que l’homme d’affaires Pierre Goudiaby Atépa et le défenseur des droits de l’homme Alioune Tine sont ‘’à la manœuvre’’.

‘’Dans la nuit dakaroise, Pierre Goudiaby Atépa et Alioune Tine ont révélé lundi que des négociations allant dans le sens de la libération de tous les détenus politiques de mars 2021 et juin 2023, se font depuis un certain temps. Si elles aboutissent, Ousmane Sonko et tous les autres détenus vont recouvrer la liberté avec une loi d’amnistie”, indique le journal.

Vox Populi parle de ”dégel Macky-Sonko”. ”Après Khalifa Sall et Karim, Sonko va-t-il dealer avec Macky Sall’’,  s’interroge La Tribune.

Alors que les appels à manifester ”se poursuivent, parallèlement, les acteurs politiques jouent la carte de l’apaisement”, selon le quotidien Bës Bi. ”Dans la foulée du projet de loi d’amnistie pour Sonko et Cie, annoncé par Le Quotidien, Pierre Goudiaby Atépa a révélé, hier, sur RFM, que +les deux hommes (Macky Sall et Ousmane Sonko) sont prêts à faire des concessions importantes pour décrisper l’atmosphère politique”, rapporte le journal.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra