Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal : des « TAS » de contre valeurs sur TAS.

Thierno Alassane Sall, leader de la République des Valeurs (RV)
0

Notre pays le Sénégal mérite plus que ça, le président de la république a fait de toi ce que tu fus, malheureusement, vous n’avez aucun mérite d’être un des sénégalais choisi pour être ministre de la République.

Je crois que Mr. TAS n’est qu’un tas « d’ordureries » et qu’il a besoin d’être conseillé ou même rééduqué pour soigner son image. Un livre écrit avec une rancœur et une méchanceté profonde après avoir été démis de ses fonctions malheureusement, ce n’est pas ce dont notre pays a besoin. Les personnes fortes qui ont marqué la gouvernance nationale de notre cher pays, le Sénégal, sont tous partis dignement avec des secrets d’état et elles n’ont jamais été indignes, rancuniers ou vindicatives à l’égard de leurs protagonistes.

Elles savaient ce qu’est un État. C’est le lieu de leur rendre hommage : Mamadou DIA, Djibo Leity KA, Daouda SOW, Ousmane Tanor DIENG, Amath DANSOKO et bien sûr l’actuel président de l’assemblée nationale du Sénégal, Moustapha NIASS.

Pendant ce temps, TAS nous plonge dans des déballages abyssaux que seule la rancune explique car la VAR est bien là quand lui-même en chair et en os témoignait qu’il n’existait aucun nébuleux dans les contrats pétroliers et gaziers que le Sénégal avait signés.

Face à de tels agissements, nous léguerons à nos enfants et aux générations futures non seulement un pays en déconfiture totale, mais un pan d’histoire peu reluisant où la traîtrise, le mensonge, la haine, la méchanceté et l’hypocrisie seront des tares de ceux qui dirigeront la république du Sénégal ! Bravo, TAS pour vos nouvelles valeurs pour une république de ces valeurs. Honte à toi ! Un ministre n’est pas n’importe qui.

Je me réfère au parcours de son Excellence le président Macky SALL, Directeur général PETROSEN, Ministre des mines et de l’hydraulique, Ministre d’Etat ministre de l’intérieur, Premier ministre, président de l’assemblée nationale puis président de la république. Que n’a t’il pas subi au sein du PDS ? Que ne sait-il pas de secrets d’Etat vu tout son parcours ? Mais jamais il n’a fait état d’un quelconque scandale pour nuire ou blesser ceux qui voulaient l’humilier. Voilà être digne, voilà avoir le sens de la mesure en tant qu’acteur politique. Chaque homme politique doit chercher à écrire son histoire avec des lettres de noblesse.

A quoi sert d’être négatif ? Pensez positif, agissez positif et en toute dignité. En pensant positivement, vous réussirez à transmettre une vision attrayante et motivante à ceux qui croient en vous en tant que leader. Mais hélas comme le dit l’adage : « à bon séjourner dans l’eau, le bâton ne deviendra jamais crocodile. »

Pensez à votre environnement de manière panoramique pour voir ce que les autres attendent de vous. Le pouvoir rend fou, mais si cette folie s’accompagne de rancune, elle devient très grave pour la personne qui cherche coûte que coûte à se venger.

TAS, malgré l’image qu’il tente de projeter, est une honte nationale. Faute de vouloir être important politiquement devant le président, il verse malheureusement dans l’indignité qui le fait de se rabaisser au plus bas possible pour ressembler à ces délinquants agresseurs qui attaquent de paisibles citoyens.

Il y va de même avec ces soi-disant idéalistes activistes minoritaires qui menacent le président Macky si toute fois il déclare sa candidature pour un deuxième mandat de 5 ans ; et si le peuple le veut ?

Ces trois pelés et un tondu, loin de leur Casamance natale en ébullition depuis plus de 30 ans veulent porter toutes les frustrations (étudiants non orientés, les impactés de Tobene, de Ndengler, les greffiers …) ignorant loyalement les tueries, kidnapping et braquages perpétrés chez eux par des groupes armés. Si nous voulons que le pays soit propre, chacun doit balayer devant sa maison d’abord.

Le Sénégal est plein de soi-disant « progressistes radicaux » qui font passer leurs idéologies avant l’éthique ou encore des membres de communautés culturelles qui se disent défenseurs des droits humains qui s’accommodent très bien du concept « d’opposants encagoulés ». Tous ces gens pensent à leurs intérêts personnels en cherchant à longueur de journée à ternir l’image d’un homme juste, ouvert, réceptif, humain et digne d’un vrai chef d’état.

Ces gens pensent malheureusement à eux avant de penser à la nation ou ce qu’il en reste. Au moment où le président se donne à fond pour hisser le Sénégal au sommet des Nations respectées.

Malick Wade GUÈYE depuis Marseille / France.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra