Surpopulation carcérale : Le Sénégal adopte le port du bracelet électronique !

L’Etat du Sénégal est déterminé à introduire les bracelets électroniques dans le système judiciaire du pays.  Ce, pour réduire drastiquement la surpopulation carcérale. Ce mercredi, le projet de loi modifiant la loi 65-60 du 21 juillet 1965 portant code pénal et consacrant le placement sous-surveillance électronique comme mode d’aménagement des peines, a été adopté en conseil des ministres.

Le projet de loi modifiant la loi 65-61 du 21 juillet 1965 portant code de procédure pénal et introduisant l’assignation à résidence avec surveillance électronique comme alternative à la détention provisoire et le placement sous surveillance électronique comme mode d’aménagement des peines, a été aussi adopté.