Thiès en deuil : Ndeye Seck signature n’est plus

Le monde de la culture sénégalaise est en deuil avec la disparition de la cantatrice de Thiès, Ndeye Seck Signature.  Elle est décédée des suites d’une longue maladie à l’hôpital Saint Jean de Dieu de Thiès.  Son enterrement de prévu ce dimanche.

A l’état civil, la chanteuse de Thiès révèle : « Je m’appelle Mamadou Mamour Seck. Je suis l’homonyme de mon grand-père. Je ne peux pas en dire plus. C’est comme ça ». Elle expliquera ensuite concernant le prénom avec lequel on la connaît depuis : « Ndèye veut dire « ma mère ». Quand on donne à une personne le prénom « Ndèye », cela témoigne d’un certain respect à l’égard de cette dernière. Du coup, quand tu veux lui apporter une certaine correction ou lui tenir des propos discourtois, forcément tu t’abstiens à prononcer son prénom. Tu te contenteras seulement de dire : « Hé ! Ndèye, damay… ». Ce pour ne pas lui manquer de respect et heurter ta propre conscience, en prononçant le nom de ta propre mère. C’est simplement cela ».

Quid du tube “Signature” qui l’a révélée au grand public, en 1995, “Cette chanson est un chef-d’œuvre, elle m’a procuré beaucoup de bonheur. C’est ma plus grande fierté, celle qui m’a permis de me réaliser en tant qu’artiste”, explique l’animatrice radio à Sud FM Thiès, Ndèye Seck qui rappelle être de la même génération que Khar Mbaye Madiaga, Soda Mama Fall, Fatou Talla Ndiaye, etc. “Des talents qui ont marqué la musique par leur sens de la mesure”. Ce qui n’est pas le cas de la génération actuelle censée assurer la relève, selon elle. Depuis ce succès, les Sénégalais l’ont surnommé Ndèye Seck Signature.