Ultimate magazine theme for WordPress.

Côte d’ivoire : l’éducateur organise une partie de chasse…il est tué comme un gibier

0

Weekend dramatique à Sakassou, une ville située au centre de la Côte d’Ivoire. Un éducateur d’un collège privé de cette localité a été tué au cours d’une partie de chasse.

Pris pour un gibier, T. H, éducateur dans un collège privé de Sakassou a été abattu par son ami au cours d’une partie de chasse dans la nuit du samedi 02 avril 2022. L’ensemble des membres du système éducatif de la localité est encore sous le choc.

Les circonstances du drame

Selon les faits rapportés par l’Agence Ivoirienne de Presse, ce drame est survenu dans son propre champ situé dans le périmètre du village de Awe-Kansi (commune de Sakassou) alors qu’il pratiquait la chasse en compagnie de son ami K. J-M, auteur présumé du coup de feu qui lui a ôté la vie.

éducateur
la dépouille de l’éducateur sur les lieux du drame

Ayant constaté que les animaux détruisaient son champ, l’éducateur T.H va inviter K. J-M à aller y chasser. Une fois sur les lieux, T. H attend à la lisière du champ, pendant que son ami, K. J-M, lui fait le tour pour mieux apprécier le mouvement des animaux.

 » Me rendant où il m’attendait, j’ai constaté qu’il a été mortellement atteint… »

« J’ai vu les yeux d’une gazelle sur laquelle j’ai tiré. Ensuite, j’ai appelé Vetcho (Tano Hervé) pour qu’on aille vers la gazelle, en vain. Me rendant où il m’attendait, j’ai constaté qu’il a été mortellement atteint », a raconté K. J-M encore sous le choc.

Après son forfait, ce dernier est allé se réfugier à la brigade de gendarmerie de Tiébissou qui l’a remis le lendemain dimanche à la brigade de gendarmerie de Sakassou qui a aussitôt ouvert une enquête pour situer les responsabilités dans cet accident de chasse.

La dépouille mortelle de l’éducateur T. H a été enlevée par les services des pompes funèbres et transférée à la morgue de Sakassou pour y…Lire la suite ici

laissez un commentaire