Ultimate magazine theme for WordPress.

Zator Mbaye pas encore sorti d’affaire…il est visé par une autre plainte

0
Zator Mbaye de l’AFP n’est pas encore sorti de l’auberge. Alors qu’il a été placé en garde à vue la semaine dernière à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane, pour escroquerie portant sur la somme de 40 millions de FCFA, il est de nouveau visé par une autre plainte avec un préjudice de 82,5 millions FCFA.
Pour la première affaire, l’ex député avait envoyé à une connaissance (une dame) la photo d’une voiture de luxe qu’il vendrait pour cette somme. Mais depuis qu’il a encaissé l’argent, non seulement il n’a livré aucun véhicule mais aussi il a coupé le contact avec la plaignante.
Pour cette deuxième plainte, il est poursuivi pour association de malfaiteurs, d’escroquerie, de faux et usage de faux portant sur l’achat de trois terrains d’une valeurs de 82,5 millions FCFA, rapportent des sources de L’OBS.
Et c’est un émigré, parti faire fortune au Gabon, qui l’a traduit en justice en saisissant le procureur. Selon le « Modou-Modou », Zator Mbaye et son complice Adramé Diop l’auraient, lors de la vente de trois terrains, plumé à hauteur de 82,5 millions FCFA.
La victime qui vit à Port-Gentil voulait revenir définitivement au bercail. Ainsi a-t-il décidé d’investir dans l’immobilier. Il s’en est ouvert à Zator Mbaye qui lui aurait proposé l’achat d’un immeuble sis à Mermoz Extension.
Il a donc mis en rapport le plaignant avec Adramé Diop en vue de l’acquisition de trois terrains formant les lots numéro 16, 17 et 18, de contenances superficielles respectives de 165 mètres carrés pour le premier et 164 m2 pour les deux derniers à distraire par voie de morcellement du Titre foncier numéro 8751/NGA.
Entendu, Zator Mbaye aurait nié les faits. Adramé Diop, lui, est introuvable. Le parquet, via un soit-transmis, a confié l’enquête à la DIC. Zator Mbaye a été entendu et le dossier est toujours dans les circuits du parquet.
laissez un commentaire