28 octobre : 5 ans après la deuxième révolution burkinabé…

28 Octobre 2014, cette date reste gravée à jamais dans les annales de l’histoire du Burkina Faso. En effet elle marque le soulèvement des Burkinabés dans plusieurs ville du pays en réponse à la soumission d’une révision constitutionnelle visant à autoriser le chef de l’Etat Blaise Compaoré à se représenter pour un cinquième mandat après 27 an passé au pouvoir.


C’était sans compter sur la fougue et la détermination du peuple mais aussi des partis de l’opposition et de la société civile. La révolte est ainsi lancée avec la destruction de plusieurs bâtiments symboliques, entraînant la dissolution du gouvernement et du parlement le 30 octobre.
Le 31 octobre de la même année, Blaise Compaoré lâché par l’armée démissionne et se réfugie en Côte d’Ivoire.
Aliou Ngom (Stagiaire) pour Xibaaru