Ultimate magazine theme for WordPress.

43 milliards cash : Macky le bon ou… Macky le politicien rusé

0

Le président Macky Sall va décaisser 43 milliards en espèces pour aider plus de 500.000 ménages Sénégalais vulnérables suite à des prévisions alarmistes lancées par la Banque Mondiale sur une flambée des prix des denrées au niveau international. Et cette opération intervient à l’instar des bourses de sécurité familiales qui est une partie intégrante de cette panoplie d’instruments mis en place par le Chef de l’Etat pour consolider l’inclusion sociale. Mais certains voient dans cette opération mise en place à la veille des législatives, une stratégie de financement des bases politiques de la mouvance présidentielle. Macky le philanthrope ou Macky le rusé…c’est selon.

Il y a la guerre en Ukraine dont les conséquences sont néfastes pour plusieurs pays européens et surtout pour les pays Africains qui souffrent déjà des retombées économiques de l’invasion russe, entre hausses des prix des produits de première nécessité et de ceux du pétrole, faisant craindre une aggravation de la pauvreté dans tout le continent. Deux mois après le début de la guerre, « les coûts grimpent et avec eux, l’inquiétude notamment pour la sécurité alimentaire car l’Ukraine et la Russie sont d’importants fournisseurs de blé et de céréales pour l’Afrique » selon un rapport.

Pour éviter la crise alimentaire pour des milliers de foyers, le Président de la République, Macky Sall, a mis en place, pour la première fois au Sénégal, le Registre national Unique (RNU) pour répertorier les ménages vulnérables. Et en Conseil des ministres, le président Macky Sall a annoncé que « les 542.956 ménages actuellement répertoriés dans le RNU vont recevoir de la part de l’Etat, un Cash Transfert exceptionnel d’un montant global de 43 milliards de francs CFA ». Il faut rappeler que le RNU est un « instrument de pilotage qui vient consolider l’exhaustivité, la crédibilité et la transparence du système de solidarité nationale, notamment l’allocation des bourses de sécurité familiale ».

Mais cette opération intervient dans un contexte post et préélectoral. Le Sénégal vient de sortir des élections locales et s’apprête à organiser des élections législatives dans trois mois. Et distribuer en espèces plus de 43 milliards à des ménages sous forme de « cash transfert exceptionnel » suscite une crainte au sein de l’opposition et des débats sur les réseaux sociaux. D’aucuns estiment que le président Macky Sall se soucie du pouvoir d’achat de son peuple. Et d’autres y voient des transferts douteux qui peuvent financer, non pas des ménages, mais plutôt des officines politiques…

Au moment où Macky lance ce cash exceptionnel en direction de plus de 500.000 ménages, le parti au pouvoir se trouve en pleine opération de reconquête des bastions politiques perdus lors des élections locales. Des émissaires sont envoyés partout avec des enveloppes. Farba Ngom, le député-griot du président de la République et actuel argentier de la mouvance présidentielle, est entre l’Europe et les Etats Unis en train de distribuer des enveloppes en vue des élections législatives qui concernent aussi la Diaspora…

La Diaspora, lors des dernières élections législatives avait voté massivement pour l’opposition. Et aujourd’hui, ce sont 15 députés sur 165 que compte l’Assemblée nationale, qui seront élus par les Sénégalais de l’Extérieur. D’où l’inquiétude de certains sénégalais qui voient une corrélation entre les enveloppes de Farba Ngom et les cash transferts de 43 milliards. Et sur les réseaux sociaux, les internautes se lâchent. Ils voient dans cette opération de cash transfert, des « tentatives de corruptions avec la complicité de certains médias ».

macky

Le Pastef dénonce aussi cette opération de cash transfert exceptionnel : « Désespéré, il lance l’opération Rescue de la dernière chance, après avoir acheté quelques maires de Yewwi. Son dernier espoir est de distribuer 43 milliards de Fcfa en cash directement à 542956 ménages qu’il qualifie éhontément de « cibles » dans le Communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi… cette grande opération de corruption et d’achat de vote des électeurs démunis se veut « exceptionnelle », c’est-à-dire qu’elle ne sera plus reproduite après les élections » Selon Amadou Ba, membre du Mouvement Nationale des Cadres du PASTEF

Macky est-il le bon samaritain pour son peuple ou tout simplement ce politicien rusé qui vise simplement une majorité confortable à l’Assemblée nationale ? Comment s’assurer que les 500.000 ménages qui reçoivent les cash transferts ne sont pas des partisans politiques de Benno Bokk Yaakaar, la coalition au pouvoir ? Et ce cash transfert n’est pas le premier…le président Macky lors de l’opération de 1000 milliards de la covid, avait dégagé une enveloppe de 2,3 milliards de francs CFA pour 145.627 personnes de 12 départements…Mais à ce jour, aucun audit n’a été fait sur ces cash transferts, d’où l’inquiétude de plusieurs observateurs sur ces 43 milliards…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire