600 personnes meurent annuellement sur…les routes sénégalaises

Les chiffres sont catastrophiques, près de 600 personnes décèdent chaque année au Sénégal, suite à un accident de la route contre 4000 blessés. Soit 28 accidents pour 100 000 habitants. Ces accidents coûtent également cher à l’État du Sénégal, 75 milliards.

Ces chiffres, repris par Walf Quotidien dans sa parution d’aujourd’hui, ont été fournis par Makhtar Faye de la Nouvelle prévention routière au cours d’un panel organisé par le Conseil économique, social et environnemental (Cese).

L’excès de vitesse et l’indiscipline des chauffeurs de transports en commun sont à l’origine de l’essentiel des accidents. Et, sur 107 chauffeurs, seuls 12 ont été formés au Code de la route.