Ultimate magazine theme for WordPress.

Aar Sénégal veut « un groupe parlementaire fort » à l’Assemblée

0

L’Alternative pour une Assemblée de Rupture (Aar) a fait part de sa volonté de construire « un groupe parlementaire fort « avec des députés qu’elle fera élire au scrutin Législatif du 31 juillet prochain.

« J’invite les habitants de Louga (…) à voter pour Aar Sénégal”, a lancé le leader de la liste de la coalition Aar Sénégal dans le département de Louga, Abdoulaye Diop. « Ces élections sont plus importantes que les élections locales. Le 31 juillet, on va décider de l’avenir du pays pour les cinq prochaines années. Il ne faut pas rater ce rendez-vous. Et pour cela, il faut faire un bon choix en votant majoritairement pour Aar Sénégal », a dit M. Diop au public, lors d’un meeting de la coalition à Montagne, un quartier Lougatois.

Selon Rewmi, Abdourahmane Diouf, l’un des leaders de Aar Sénégal, a pris part à la manifestation. «J’ai décidé de rejoindre cette coalition constituée d’hommes avec lesquels je partage la même vision. Nous voulons des députés conscients de leur mission à l’Assemblée nationale et non de simples spectateurs ou des bagarreurs”, a souligné Abdourahmane Diouf, selon qui, la manière dont le pays est géré n’arrange pas les Sénégalais.

“Nous travaillons à succéder à l’actuel gouvernement. Et cela commence par les Législatives. Votez pour nous donner la majorité à l’Assemblée nationale. Nous sommes fatigués d’être exploités par des politiciens qui ne pensent qu’à leurs propres intérêts. On attend des députés qu’ils défendent nos préoccupations », a lancé Abdourahmane Diouf.

Il est, à ses yeux, impérieux de mettre fin à ce cycle infernal. Et Aar Sénégal s’y engage une fois majoritaire à l’Assemblée nationale. La coalition promet d’établir un contrat test législature qui va améliorer le fonctionnement de l’Assemblée nationale et le contrôle de l’action du gouvernement

laissez un commentaire