Affaire des 94 milliards de FCFA : Ousmane Sonko ou l’histoire de l’arroseur arrosé

Retour de bâton contre Ousmane Sonko, le chef de file du Pastef. En soulevant l’affaire des 94 milliards de FCFA, Ousmane Sonko avait tout fait pour désigner Mamour Diallo, l’ancien Directeur général des Domaines comme étant le parfait coupable. Sauf que, Ousmane Sonko n’a jamais apporté la moindre preuve pouvant étayer ses accusations. Après, le rapport établi par la Commission d’enquête parlementaire constituée à cet effet pour faire la lumière sur l’affaire et qui blanchit Mamour Diallo, Ousmane Sonko qui est sous la menace d’une plainte pour « dénonciation calomnieuse », a vite fait de soulever une autre affaire.

Ousmane Sonko parle de l’accord par l’Etat du Sénégal et la société turque Tosyali sur l’exploitation du fer de la Falémé. Du réchauffé, puisque cette affaire avait été évoquée depuis octobre 2018, par d’anciens candidats de l’opposition, excepté lui, à l’élection présidentielle de 2019. Le quotidien Dakar Times avait également fait des révélations sur cette affaire. Ousmane Sonko, afin de divertir l’opinion sur cette affaire des 94 milliards dont on l’accuse d’être mouillé, aujourd’hui pris à son propre jeu, Ousmane Sonko a cru bon de soulever cette l’accord entre l’Etat du Sénégal et Tosyali, et se mettre encore une fois dans la peau du héros.

Peine perdue. L’opinion publique se rend compte de plus en plus qui est Ousmane Sonko ? Et le leader du Pastef vient de subir un cinglant désaveu. Et, ce désaveu provient du Forum du justiciable, une organisation de la société civile crédible, qui sur de nombreux dossiers, est aux premières loges dans le combat contre le pouvoir.

Le Forum du justiciable qui dès le début de l’affaire des 94 milliards de FCFA, avait interpellé le Procureur de la République en lui demandant de s’autosaisir, semble se faire une autre leçon sur ce sujet. Le Forum du justiciable est préoccupé par le véritable rôle de Ousmane Sonko sur cette affaire, et l’interpelle sur les accusations dont il fait l’objet. Ousmane Sonko serait le principal impliqué dans cette affaire. Me El Hadj Diouf a même formulé des accusations précises contre Ousmane Sonko. Selon me El Hadj Diouf, Ousmane Sonko serait impliqué dans cette affaire, à travers une société dénommée Atlas mise sur pied avec un partenaire. Me El Hadj Diouf a même brandi des documents avec à la clef un protocole signée le 6 août 2018, entre Atlas et les familles concernées dans ce dossier, et qui porte sur leur indemnisation suite à leur expropriation du terrain immatriculé TF 1451/R.

La rédaction de Xibaaru