Alassane Ouattara se déclare candidat pour un 3ème mandat

Alassane Dramane Ouattara dit ADO, président de la Côte d'Ivoire brigue un troisième mandat anti constitutionnel

Lors de son discours à la Nation à l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance de la côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara a répondu à l’appel de son parti, le RHDP, en se déclarant candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020.

Le président Ouattara a tout d’abord énuméré les faits qui l’ont poussé à reconsidérer sa position qui était de partir s’occuper sa « fondation internationale Alassane Dramane Ouattara ADO » après la présidentielle. Mais la mort de son ancien premier ministre candidat désigné du parti l’a poussé à revenir sur sa décision. « J’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mon parti : je suis candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 » a-t-il annoncé en direct à la RTI (Radio Télévison ivoirienne) à l’édition de 20heures.

Élu en 2010, puis réélu en 2015, Alassane Ouattara, 76 ans, avait annoncé en mars ne pas vouloir se représenter, puis fait investir comme candidat Amadou Gon Coulibaly. La Constitution ivoirienne limite néanmoins à deux le nombre de mandats présidentiels. Le chef de l’Etat et ses partisans estiment cependant que le changement de Constitution en 2016, après sa réélection, lui donne légalement le droit de se présenter, mais l’opposition soutient que l’esprit de la Constitution le lui interdit.

La Rédaction de Xibaaru