Ansoumana DIONE : « le Sénégal ne dispose pas de Politique de Santé »

Le Conseil des ministres demeure et reste, sous le régime du Président Macky SALL, un haut lieu de complot contre le peuple sénégalais. Cette remarque est du Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Pour Ansoumana DIONE, le chef de l’Etat Macky SALL se moque de ses compatriotes, en donnant des instructions à son Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, pour éviter les ruptures de médicaments au Sénégal. Car, dit-il, ils sont, tous les deux, conscients de l’absence de Politique de Santé, source de tous les maux auxquels sont confrontées les populations, en la matière. Donc, faire une telle sortie maladroite, ne peut relever, selon Ansoumana DIONE, que de la diversion, sciemment orchestrée, au plus haut sommet de l’Etat, pour tromper les citoyens. Les ruptures récurrentes de médicaments, précise-t-il, ne sont que la partie visible de l’iceberg, par rapport aux innombrables problèmes sanitaires des sénégalais. N’est-ce pas que le chef de Service de Médecine interne de l’Hôpital Le Dantec, vient d’être évacué en France pour des soins ? De grâce Monsieur le Président, conclut Ansoumana DIONE, ayez un peu de respect pour vos compatriotes.
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)