Marchés publics : Le rapport de 2017 enfin publié par…l’Armp

L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) va enfin publier, dès ce mois de novembre, son rapport 2017 (ce qui devait être fait depuis fin 2018) sur la passation des marchés publics. Mais selon Les Échos l’Armp ne voulait pas exposer les cafards du régime à deux mois de la présidentielle 2019.

LesEchos qui rapporte l’information dans sa parution du jour dévoile les «calculs politiciens» à l’origine de la non publication dudit Rapport. En fait, selon nos confrères, Saër Niang et son équipe ne voulaient pas «exposer les cafards du régime à deux (2) mois de la présidentielle (de 2019 : ndlr)». De plus, «l’affaire du pétrole et du gaz est venue corser la situation».

Le quotidien signale que le Rapport de 2018 n’est pas encore à l’ordre du jour. Il sera publié plus tard. Pendant ce temps, Saër Niang dont le mandat est arrivé à expiration depuis maintenant 32 mois continue de gérer l’Armp.

Sans parler de l’affaire du pétrole et du gaz. Ou encore du mandat du Directeur général de l’Armp, Saër Niang, qui est arrivé à expiration, noté le journal, depuis 3 ans.