Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione ne combattra jamais le ministre de la Santé

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM
0

Ansoumana DIONE de révéler : « je ne combattrai jamais le Ministre Marie Khémesse NGOM NDIAYE. »

Après plus de 22 ans de luttes en faveur des malades mentaux, aucun citoyen sénégalais ne doute plus de mon engagement sincère aux côtés de cette frange extrêmement vulnérable de notre population. Ainsi, juste après le départ de Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, certains s’attendaient à des malentendus entre moi, Ansoumana DIONE, et le Ministre Marie Khémesse NGOM NDIAYE. Non, c’est vraiment peine perdue !

Rien absolument ne mettrait en mal avec le Docteur Marie Khémesse NGOM NDIAYE que je ne combattrai jamais, pour des raisons donc évidentes. Au contraire, je ne cesserai jamais de lui transmettre mes conseils, pour le très bon fonctionnement de notre système de santé et d’action sociale. Maintenant, libre à elle de prendre sa décision, en tant que Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, bénéficiant de la confiance du Président Macky SALL. Je ne la combattrai jamais !

Il est vrai que la situation des personnes souffrant de troubles mentaux reste entière, avec une absence de politique de santé mentale dans notre pays. Toutefois, je ne désespèrerai jamais de voir un jour, mes vœux se réalisaient, par la prise en charge et la réinsertion sociale des quatre mille malades mentaux errants que compte le Sénégal. Mais, quoi qu’il en soit, notre cher pays n’accédera au développement que lorsque ces individus marginalisés, seront bien pris en charge.

Rufisque, le 29 novembre 2022,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire