Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione : « vers des législatives en queue de poisson »

Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
0
Sénégal : vers des législatives en queue de poisson, alerte Ansoumana DIONE.

Faible taux de participation, boycott, confrontation entre acteurs politiques, pour ne citer que cela, c’est le triste décor très sombre qui se dessine par rapport aux élections législatives, prévues le 31 juillet 2022. Si le Président Macky SALL tient à les remporter, haut la main, une grande partie de l’opposition, elle, préfère mener des combats de rue, à cause de problèmes notés dans l’organisation de ces consultations.
Ainsi, le Sénégal fonce vers une réelle instabilité, aux conséquences dramatiques, surtout avec l’approche de la fête de Tabaski, caractérisée par la circulation anarchique d’armes blanches. Notre pays risque de se donner en spectacle, pour des élections législatives, marquées de divergences et autres malentendus. Et, toutes les énormes conséquences qui en découleront, seront imputables au seul chef de l’Etat Macky SALL.
Que tout le monde se le tienne pour dit. Dans de telles conditions, nous risquons de tenir ces législatives qui finiront en queue de poisson. Pouvons-nous admettre que le Sénégal organise, à coût de milliards, de telles élections ? Donc, l’urgence pour le Président Macky SALL, est de faire régner la paix à travers le pays. Un préalable extrêmement important qui lui permettra, à coup sûr, de remporter facilement ces législatives.
Rufisque, le 21 juin 2022,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
laissez un commentaire