Ultimate magazine theme for WordPress.

Benno traine à Dakar…Ceux qui seront virés en cas de défaite

1

Au bout de l’échec, c’est le limogeage qui attend les différents responsables de Benno. Et surtout ceux de Dakar qui ont entamé une campagne timide. Une caravane sans militants. Plus de voitures et de gros bras que de militants sur les routes. Le ministre Alioune Ndoye et plusieurs autres responsables de Benno devront quitter le gouvernement en cas de défaite. Et Amadou Ba qui était pressenti à un retour triomphal dans l’entourage du président devra dire adieu à ses ambitions de diriger le gouvernement ou l’Assemblée Nationale.

benno
Le ministre d’état, Mbaye Ndiaye

Ce qui attend les principaux responsables de Benno Bokk Yakaar de Dakar en cas de défaite dans le département à ces élections législatives, ne sera que justice. Ils mériteront d’être sanctionnés et limogés des postes qu’ils occupent. Mbaye Ndiaye ne peut continuer à occuper son poste de ministre d’Etat auprès du Président de la République, alors qu’il n’a servi à rien à sa coalition dans le département de Dakar. Mbaye Ndiaye revendique d’être un des principaux responsables de Benno Bokk Yakaar dans le département de Dakar. Mbaye Ndiaye ne s’implique guère dans cette campagne, et il ne doit pas être à l’abri d’une sanction en cas de défaite de Benno lors de ces législatives.

Ancien ministre de l’Economie, des Finances et du Plan ensuite des Affaires étrangères, Amadou Bâ effectue un retour au premier plan grâce à ces élections législatives. Amadou Bâ fait partie des ténors de Benno Bokk Yakaar qui ont connu la disgrâce auprès du Chef de l’Etat, suite à des manœuvres du ministre d’Etat Mahmoud Saleh. L’inertie qui a frappé Benno Bokk Yakaar face aux assauts et à la montée en puissance de Yewwi Askan Wi, a poussé le Président de la République à faire appel à Amadou Bâ et à d’autres bannis de la mouvance présidentielle.

benno
Amadou Ba

Amadou Bâ est appelé à jouer un rôle de premier plan dans l’animation de Benno Bokk Yakaar durant cette campagne pour les élections législatives, aux côtés de Mimi Touré. Amadou Bâ a préféré ne pas être tête de liste départementale de Benno à Dakar, préférant être investi sur la liste nationale où il occupe la deuxième place derrière Mimi Touré. Malgré tout, Amadou Bâ ne se contente pour le moment que de quelques rares apparitions sur le terrain. Dire qu’il est pressenti à un brillant retour, mais vu la médiocrité de la campagne, il va retourner dans l’anonymat.

Tous ces responsables de Benno Bokk Yakaar doivent se le tenir pour dit. Ils ne peuvent continuer à occuper de hautes fonctions, à être des dignitaires de la République, alors qu’ils sont incapables de gagner dans leurs départements. C’est la règle, et elle est appliquée partout dans le monde. On a vu récemment ce qui s’est déroulé en France où Emmanuel Macron a limogé à leurs postes tous les responsables de son parti qui ont perdu lors des législatives.

benno
Alioune Ndoye, Ministre des pêches et de l’économie maritime et maire de Dakar-Plateau

On ne peut pas prétendre occuper des postes de rang dans les instances de la République, alors que l’on est incapable de gagner à des élections législatives. Les responsables de Benno Bokk Yakaar à Dakar, à commencer par le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, le ministre des Pêches Alioune Ndoye, Amadou Bâ qui espère son retour au premier plan à l’issue des législatives, vont mériter la sanction en cas de défaite. On ne les voit guère s’impliquer totalement pour la victoire de Benno Bokk Yakaar à Dakar, préférant plutôt abandonner le terrain à l’opposition qui est en train de dérouler tranquillement.

C’est comme qui dirait qu’ils ont préféré abandonner le terrain, en attendant que Mimi Touré dans le cadre de sa tournée nationale, vienne à Dakar pour coller les morceaux. Tous leurs espoirs, ils veulent le faire donc reposer sur Mimi Touré…

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)