Ce joueur d’Angers sort son zizi devant la porte de sa voisine

L’attaquant international algérien du SCO d’Angers, Farid El Melali, a été placé en garde à vue pour exhibitionnisme sexuel, avant d’être relâché. Selon les informations du journal « Le Parisien », le joueur de 22 ans, a reconnu les faits pendant son audition et a pu ensuite regagner son domicile. Il devrait être jugé prochainement dans le cadre d’une comparution de reconnaissance préalable de culpabilité et encourt une amende.

Le monde du football est en ce moment secoué par de surprenants faits divers. Après l’histoire rocambolesque du joueur de football allemand, Hiannick Kamba, c’est au tour d’un joueur français de faire les gros titres.

Comme le rapporte le journal Le parisien, le joueur de footballeur, Farid El Melali a été arrêté pour exhibitionnisme. Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 mai 2020, l’attaquant du SCO d’Angers a en effet été surpris par ses voisins alors qu’il se masturbait, à la vue de tous, dans la cour de son immeuble situé dans le centre-ville d’Angers. Nos confrères précisent que le jeune homme de 22 ans était positionné devant le domicile de l’une de ses voisines. Immédiatement, les voisins auraient prévenu la police… et les forces de l’ordre sont arrivées quelques instants plus tard pour arrêter le footballeur.

Placé en garde à vue pour exhibitionnisme, Farid El Melali a reconnu les faits et a donc pu rentrer chez lui seulement quelques heures après son arrivée au commissariat. Pour cet acte incompréhensible, le jeune sportif « sera jugé prochainement dans le cadre d’une comparution de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), l’équivalent d’un plaider coupable » et il « encourt une amende », précise Le Parisien.

Pour le défendre, ses avocats de Farid El Melali ont avancé que leur client pensait que sa voisine ne pouvait pas le voir : « Il ne ciblait personne et n’a été agressif envers personne » a affirmé Me Sandra Chirac-Kollarik. Il a cependant été mentionné que ce n’est pas la première fois que le footballeur fait l’objet d’un signalement pour un tel fait !

Le joueur qui vient de prolonger son contrat avec Angers jusqu’en 2023 sera jugé prochainement. Il risque une sanction d’un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende maximum.