Ultimate magazine theme for WordPress.

Ces dossiers chauds qui attendent Yankhoba Diattara

Yankhoba Diattara, ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications
0

C’est ce qu’on appelle un secteur plein de défis à relever. Le département des sports que va diriger désormais Yankhoba Diattara, est souvent agité, à la différence du précédent portefeuille de ce dernier, l’Economie numérique et les Télécommunications. Nommé à deux mois de la Coupe du monde, le nouveau ministre des Sports n’aura pas assez de temps pour savourer sa nomination.

En effet, la préparation de la Coupe du monde de football au Qatar (20 novembre-18 décembre 2022) sera son premier grand dossier. Champion d’Afrique, le Sénégal sera très attendu sur tous les plans. Parmi ces derniers, il faut citer la logistique considérée comme un élément clé dans la préparation d’une compétition mondiale. Un domaine que maîtrisait le ministre sortant, Matar Ba, en collaboration avec la fédération sénégalaise de football (FSF).

Un autre point fatal attend Yankhoba Diattara après la Coupe du monde de football. Il s’agit de mettre de l’ordre dans les arènes de lutte, où les grands combats s’accompagnent souvent de scènes de violence. Ces dernières saisons, les violences sont récurrentes mais le constat est que les sanctions n’y peuvent rien. Les scènes de violences ressurgissent après chaque combat de lutte.

En basket-ball, l’équipe nationale masculine est en compétition pour une qualification en Coupe du monde. En février prochain, le Sénégal abritera la dernière fenêtre qualificative. Il faut oser le dire encore une fois. Yankhoba Diattara sera appelé à convaincre les nombreux dirigeants sportifs souvent exigeants à cause du manque de moyens. L’ex-ministre des Sports, Matar Ba était confronté à de nombreuses difficultés financières. Ce qui ne lui permettrait pas de satisfaire toutes les fédérations sportives. Ce secteur a visiblement besoin d’importants moyens. Le nouveau ministre des Sports, a d’importants défis à relever et les dossiers dont il faut s’occuper sont nombreux.

laissez un commentaire