Cris racistes : Balotelli n’est pas Koulibaly

Après le joueur sénégalais Koulibaly victime d’insultes racistes, hier. Mario Balotelli a arrêté de jouer après avoir été lui aussi victime d’insultes racistes de la part des supporters de l’équipe adverse.

Il a stoppé son action au moment des cris, a pris le ballon dans les mains et l’a dégagé vers les ultras de Verona.

Après cette action, il a menacé de quitter le terrain, mais a été convaincu par ses coéquipiers de rester.

Sa réponse fut un but, quelques minutes après l’incident.

Abdou Marie Dia pour xibaaru. sn