Crise financière du Football : Les conséquences…des clubs de haut niveau au bord de la faillite

Le Football connait un futur incertain. La crise financière n’épargne personne et je vous en parle depuis plus de 2 mois désormais. Ces dernières semaines je discute tous les jours avec des figures du milieu et tout le monde me dit la meme chose. Le mot d’ordre est « aucune dépenses » – Certains championnats se sont arrêtés, ca veut dire que les clubs ne toucheront pas les recettes de droits TV qui est leur source de revenus majeure. De plus, en Europe les supporters en général prennent un abonnement a la saison plutôt que de payer un ticket a chaque match. Ca veut dire que meme si certains championnats reprennent, ils reprendront a huit-clos, et les clubs doivent rembourser leurs supporters. Je vous laisse imaginer les pertes colossales que connaissent meme les plus grands clubs du monde.
Je prends un exemple, Manchester United, qui a enregistré 3,7 millions de pertes sur le 3e trimestre financier (Janvier, Février, Mars). Des pertes qui seront encore plus fortes pour le dernier trimestre financier (Avril, Mai, Juin).
Autre exemple, depuis hier en France on parle de 4 grands clubs de Ligue 1 au bord de la faillite à savoir Marseille, Bordeaux, Saint-Etienne et Lille. Sur la saison 2018-19, l’ensemble des clubs de Ligue 1 affichait déjà des pertes de 126 millions d’euros. En 10 ans, ils n’ont été bénéficiaires qu’à une seule reprise, en 2015-16 (+20,490 millions d’euros). Les clubs espéraient un rebond pour cette saison, mais la crise du Covid-19 en a décidé autrement.
Autre point important, la grande majorité des clubs est endettée et n’a pas encore versé les montants de transferts du mercato d’été 2019. La Premier League est la ligue la plus riche du monde. Elle n’est pas épargnée non plus. Avec la vérification d’un expert financier du sport, je vous ai fait le top 5 des clubs qui doivent le plus d’argent sur des transferts encore impayés de la saison dernière
1. Manchester United – 209 millions
2. Liverpool – 186 millions
3. Chelsea – 154 millions
4. Tottenham – 120 millions
5. Everton – 107 millions
Donc quand je vois tous ces médias spéculer sur des joueurs et des transferts de forte somme, je ris. Les gens du milieu rient aussi mais le rire reste jaune. Les joueurs se sont pris des réductions de salaire. Il y a meme Nigel Clough, le coach de Burton Albion qui a démissionné pour que son salaire profite aux employés du club de League One. La réalité est que des clubs de football professionnels risquent de disparaître. Et après ca, on va venir nous dire toutes ces rumeurs et spéculations la? Le mercato sera calme et les prêts, recrutements de joueurs libres seront privilégiés. La valeur des joueurs chute de jour en jour. Tout le monde a perdu plus de 50% de sa valeur sur le marché des transferts et c’est pas fini !! Le propriétaire de Brighton pense que l’impact ira au-delà des 2 prochaines saisons. Et ces gens-la savent de quoi ils parlent.
Autre exemple le Borussia Dortmund va bloquer tous les transferts en attendant de pouvoir évaluer concrètement le marché des transferts « après-coronavirus » – Si les clubs ne connaissent pas l’étendue des dégâts, les médias non plus.
N’oublions pas les clubs qui ont investi dans la construction ou rénovation de nouveaux stades, ils doivent faire face a encore plus d’adversité.
Le Football reflète notre société et notre monde. La crise financière sera historique et sans précédents. Nous vivons dans un système qui se nourrit de la dette des états, des gens, des peuples car la dette génère des intérêts. Que ce soit dans le football comme dans nos vie, le seul remède sera la solidarité. Mettez-vous bien dans la tete que la démesure financière que le football a connu n’existe plus.
Dans le Football comme dans la vie, je crois que nous devons en profiter pour construire un changement positif, le but de doit pas être de revenir la ou on était avant…