Ultimate magazine theme for WordPress.

Double nationalité : Thierno Alassane Sall a déposé son recours

0

Chose dite, chose faite ! Thierno Alassane Sall est allé jusqu’au bout de sa logique. Il a déposé, ce mardi 16 janvier, via son représentant juridique, un recours en contestation de la candidature de Karim Meïssa Wade. Son porte-parole, le docteur Samba Faye, est revenu sur les raisons qui ont poussé le leader de la République des Valeurs (RV) à s’élever contre la candidature de Wade-fils. Il évoque une question de sécurité nationale.

« Nous nous sommes tous battus pour qu’en 2011, la Constitution soit respectée. Et plus récemment avec le président Macky Sall, on s’est battu pour que l’article 27 de la Constitution soit respecté. Par conséquent, nous considérons qu’un citoyen sénégalais qui porte allégeance à une autre nation ne puisse pas nous diriger parce que cela pose réellement un problème de sécurité nationale et un problème géostratégique. On ne pourrait pas admettre qu’un individu qui détient 7 000 milliards de notre budget, qui détient notre armée nationale, qui détient l’ensemble des leviers stratégiques du pays puisse répondre officiellement de la législation d’une autre nation. Et ça, ce n’est pas une particularité du Sénégal. Si vous vous souvenez, après les attentats du 11 septembre, les États-Unis ont posé le Patriot Act qui, en son article 123, permet aux services secrets américains et à la législation américaine de perquisitionner un individu, même à son insu, parce qu’il se posait une question de sécurité nationale ».

Pour autant, Samba Faye a tenu à préciser qu’il n’y a rien de personnel dans l’acte posé par Thierno Alassane Sall. Il s’agit pour lui d’un « problème de principe ». Devant fournir les preuves nécessaires pour espérer voir sa requête acceptée, Thierno Alassane Sall évoque le fait qu’un « site officiel français atteste que monsieur Karim Wade est inscrit sur les listes électorales françaises ». Autre preuve fournie, « c’est que pour perdre sa nationalité, concernant Karim Wade, il n’y a qu’un décret devant être signé par le président français qui puisse le faire. Et de 2016 à nos jours, il n’y a aucune publication dans le Journal officiel qui atteste que monsieur Karim Wade a renoncé à sa nationalité. Donc, nous attestons que Karim Wade est français », a poursuit le sieur Faye repris par Seneweb.

Après ces constats, le Dr Faye considère qu’il appartient à Karim Wade « de prouver qu’il a renoncé à sa nationalité française ». En attendant, il reste persuadé que « le Conseil constitutionnel est dans l’obligation de déclarer la candidature de Karim Wade irrecevable ».

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra