Elle le largue…Il la tue par balles

Une femme tuée par balles dans la rue par son ancien compagnon

Selon des témoins, « entre deux et quatre » coups de feu auraient été tirés contre la victime, ce vendredi après-midi, à Saint-Quentin. Après avoir pris la fuite, l’homme suspecté des faits a été interpellé en début de soirée.

Les coups de feu ont été tirés en pleine rue. Une femme a été tuée par balles vendredi dans le quartier Europe de Saint-Quentin (Aisne) et son ex-conjoint a été placé en garde à vue, a-t-on appris auprès du parquet, confirmant une information de l’Aisne Nouvelle.

Vers 16 heures, cette femme aurait reçu « entre deux et quatre » coups de feu selon les témoins. Transportée à l’hôpital, la victime a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Le tireur blessé par l’arme à feu

Après avoir pris la fuite, l’homme suspecté des faits, âgé de 46 ans, a été interpellé en début de soirée. Blessé par l’arme à feu, il a été placé en garde à vue et transporté à l’hôpital.

Une enquête a été ouverte pour « meurtre sur conjoint », a indiqué à l’Aisne Nouvelle Marianne Beyssac, substitut du procureur de la République de Saint-Quentin. « Selon les premiers éléments de l’enquête, après une dispute, l’homme aurait emboîté le pas de la victime avant de tirer. Une autopsie devrait être réalisée ce week-end pour en savoir davantage », a-t-elle précisé au média local.

Depuis le début de l’année, une trentaine de femmes ont été présumées tuées par balles par leur conjoint ou leur ancien compagnon. L’année dernière, au moins 126 cas ont été recensés par l’AFP, soit une femme tuée tous les trois jours en moyenne.