Elle laisse mourir sa fille de faim et de soif

Une maman de 24 ans laisse mourir de faim sa fille de 3 ans pour passer des vacances avec son amant

Une jeune femme, âgée de 24 ans, est partie rendre visite à son amant sur l’île de Kyushu, au sud du Japon, durant 8 jours, en laissant seule sa fille de 3 ans à son domicile.

Lorsqu’elle rentrée chez elle le 13 juin, Saki Kakehashi a découvert le corps sans vie de son enfant et a appelé les secours.

Ces derniers, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constater le décès de la victime. Elle est morte de faim et de soif.

La fillette avait sa couche inchangée depuis huit jours. L’appartement était également rempli de détritus.

Une autopsie a été pratiquée et a révélé que l’enfant souffrait d’atrophie thymique, un symptôme typique des enfants maltraités, et que son estomac était vide.

Dans un premier temps, la mère de famille a tenté de faire croire que sa fille était malade, avant d’avouer l’avoir laissé mourir. La fillette n’avait plus fréquenté la crèche depuis plus d’un an.